posté le 18-01-2011 à 15:02:51

 

 

 

                                     Bonjour à tous !

Je suis content j'ai trouver sur le net une légende qui est pas très loin de mon département moi je suis dans le centre alors la le 72 pays de la loire on est voisin je vous fait donc partager cette légende je vous embrasse tous et à très bientôt gros bisous

 

 

LE TRÉSOR DES TEMPLIERS
CACHÉ DANS LA SARTHE ?
(Extrait de « Les légendes de l'Histoire de France »)

A Juillé, dans la Sarthe, existe encore le vieux donjon d'un château en ruines, détruit à la fin du XVIe siècle sur ordre d'Henri IV punissant son seigneur d'avoir donné asile aux gens de la Ligue qui le combattaient. L'ombre de cette relique fortifiée cache encore le secret que, dans certaines veillées, se racontaient nos Anciens dans les chaumières. Il se disait alors que, dans les sous-sols du vieux donjon, existait un caveau dont le rocher du fond avait la particularité de s'ouvrir à minuit, le jour de Noël, pour laisser entrevoir une cavité emplie d'innombrables richesses.

Ce spectacle d'un trésor caché durait le temps que les douze coups de minuit mettaient à sonner, et le danger était grand d'essayer de le regarder plus longtemps car alors les parois se resserraient subitement. Un imprudent, attiré par l'éclat de l'or et des pierreries, s'y risqua pourtant ; Paul Duvallin conta en 1879 l'histoire qu'il disait tenir d'un sien aïeul qui lui aurait affirmé la tenir de son propre aïeul, André du Val de lin, qui aurait vu « la cache » !


Cela se passait au temps de la régence, où la vie des gens était fort difficile dans nos campagnes. Les épidémies y étaient courantes, Marseille subissait la peste, et la disette menaçait. La dîme et la redevance étaient pressantes, aussi tous les moyens étaient-ils bons pour essayer de survivre dans le pauvre royaume de France. Jean, un jeune laboureur de la paroisse de Juillé, avait connaissance de la cache du donjon. Un sien parent lui avait transmis le secret de famille : les Templiers avaient caché là une part de leur trésor, avant que Philippe le Bel s'accapare des biens de l'Ordre du Temple de Jérusalem après avoir fait arrêter, torturer et brûler sur un bûcher, leur grand Maître Jacques de Molay, en 1314.


Jacques de Molay, grand Maître
de l'Ordre du Temple

C'était un secret qui ne se transmettait que de père en fils, selon un usage de notre campagne où il ne faut jamais confier un secret aux filles qui racontent toujours tout à leur confesseur et à leurs amants. L'origine de cette histoire de famille remontait aux temps des croisades, quand l'un de ses ancêtres, Hubert de Faudoas, était page de Guillaume de Beaujeu, un grand Maître de l'Ordre du temple tué à Saint Jean d'Acre en 1291, lors de l'assaut de la cité par les Musulmans. Devenu chevalier du Temple chargé de la garde du trésor de l'Ordre, l'ancêtre Templier aurait dissimulé l'or du Temple afin de le mettre hors de la portée des prétentions royales visant à l'élimination du pouvoir templier. Le gardien du trésor espérait ainsi pouvoir faire renaître l'Ordre, mais l'élimination physique de ses membres, la séquestration de toutes ses commanderies, et un secret trop bien gardé, rendirent à jamais impossible la renaissance du Temple. Toutefois, avant d'être lui-même envoyé au bûcher, Hubert de Faudoas avait eu le temps de confier le secret du trésor caché dans les souterrains du château de Juillé à l'un des siens.

Il lui avait dit avoir ramené de Terre sainte, un serrurier arménien qui détenait le pouvoir de faire ouvrir et fermer les portes sans utiliser de clés, uniquement par la vibration émise par un gong ou par une cloche. En utilisant cette magie, il avait donc fait aménager une cavité secrète dans le caveau de son château de Juillé, dont les parois du fond s'entrouvraient une seule fois dans l'année, au bruit de la cloche de l'église voisine sonnant minuit le jour de Noël. Toutefois, pour empêcher qu'on emporte le trésor, l'ouverture de la cavité ne durait que le temps de la résonance des cloches. Afin que ce secret soit préservé, le serrurier arménien et ses compagnons qui avaient travaillé à cette cavité, avaient été précipités dans les oubliettes du château. Seul l'héritier mâle des Faudoas était dépositaire du secret, héréditaire, de l'or du Temple.

Le trésor déposé là provenait des richesses de l'Ordre, ramenées de l'îlot forteresse de Rouad, en Syrie, au moment où les Croisés étaient chassés de Terre sainte, mais aussi d'une partie de l'or que Guillaume de Beaujeu aurait rapporté de ses mystérieux voyages maritimes en terres inconnues, quand il n'était encore qu'un simple chevalier. Afin de faire oublier l'ombre de son Templier d'ancêtre aux autorités royales conscientes d'avoir été bernées par l'Ordre, la famille d'Hubert de Faudoas se fit discrète durant des générations, en se contentant de gérer ses terres autour de son château féodal. Mais, à la fin du XVIe siècle, un mauvais choix politique attira une nouvelle fois le courroux royal sur elle. Ayant donné asile à des membres influents de la Ligue qui fuyaient la colère dHenri IV, leur château de Juillé fut démantelé, seul le donjon fut épargné de la démolition. La famille Faudoas dut alors se disperser dans ses fermes d'alentour pour y trouver asile et subsister.

Plus d'un siècle après cette démolition, Jean Faudoas était le dépositaire du secret de famille, et ses activités de laboureur dans la paroisse de Juillé ne lui permettant pas de nourrir décemment ses enfants; il décida d'aller, lors de la prochaine nuit de Noël, faire un prélèvement sur le trésor du Temple afin de disposer d'un peu plus d'aisance.

Connaissant les dangers de l'opération, avec le risque de rester enfermé dans la cave du trésor, mais ne pouvant, par serment familial, partager son secret avec personne, Jean Faudoas demanda toutefois à André, son frère de lait avec lequel il partageait son quotidien de laboureur, de se soucier de lui le lendemain de Noël. S'il n'était pas reparu à leur ferme du Val de lin à ce moment là, il lui demanda, en exigeant le secret de tout cela par serment, de venir voir dans le caveau du vieux donjon s'il avait laissé une trace de son passage. Et si cela était, de faire disparaître cette trace et de n'en jamais parler à personne.

Quand Noël arriva, André assista à la messe de la nativité en l'église de Juillé, mais il ne vit point Jean. Lorsque les douze coups de minuit sonnèrent pour célébrer l'eucharistie, chacun demanda à Dieu de lui accorder plus de faveurs que de soucis dans l'année qui viendrait. Quand la messe fut dite, les paroissiens regagnèrent leurs logis en chantant des prières pour se réchauffer l'âme dans la nuit d'hiver.


Le lendemain, André n'aperçut pas Jean au Val de lin. Fidèle à son serment, il conserva ses inquiétudes pour lui et, malgré le grand froid d'une forte gelée qui rendait la surface de la terre glissante, il s'équipa d'une torche et d'un bâton pour se rendre, le soir venu, dans les ruines du château. Il connaissait le sentier de ronces qui menait au caveau du vieux donjon, pour l'avoir parcouru étant enfant, lors de jeux partagés avec Jean. Ayant apporté quelques braises dans sa boîte à cendres, il alluma sa torche lorsqu'il parvint à l'escalier aux marches disjointes, qui menaient dans les entrailles de la tour. Le chemin conduisant au caveau était sombre, et André n'était pas certain que l'âme des défunts seigneurs de Juillé le laisserait en paix quand il pénétrerait dans leur sanctuaire. Enfin, tremblant un peu, il pénétra dans le caveau, mais l'éclat de sa torche était insuffisant pour dissiper toute l'ombre de ces lieux.


Jacques de Molay
et Geoffroy de Charnay
sur le bûcher (XIVe siècle).
Bibliothèque de l'Arsenal, Paris.

André remarqua que la dalle qui recouvrait l'un des tombeaux était restée ouverte, dégageant un passage qui s'ouvrait sur un escalier s'enfonçant dans un puits d'ombre. Luttant contre sa peur, mais comprenant qu'il s'agissait là de la trace dont lui avait parlé Jean, André s'engagea dans la descente. Après quelques marches, il pénétra dans une petite fosse vide de tout sarcophage. L'explorant alors à la lueur de sa torche, il remarqua que le mur du fond présentait comme une fissure, une fente si mince qu'elle n'était visible que par l'espèce de filet sanguinolent qui paraissait avoir jailli en son milieu. Au pied du mur, au centre d'une tâche rougeâtre, se trouvaient comme des bouts de doigts sectionnés à hauteur de la première phalange. Il y avait aussi un objet brillant, qui paraissait avoir roulé là ; on aurait dit un calice qui brillait de mille feux sous l'éclat de la torche, comme une énorme pierre précieuse qui se serait échappée du mur. Il n'y avait rien d'autre.

André s'efforça alors d'ébranler le mur, le frappant avec son bâton, mais il ne s'en échappait nulle résonance creuse, et aucune voix ne répondait à ses appels. L'interstice de la fissure, qu'il devinait plus qu'il ne la voyait, était trop mince pour permettre d'y introduire même la lame de son poignard. Aux débris sanglants qu'il avait ramassés au pied du mur, André devina qu'un drame s'était déroulé là, et que Jean en était sûrement la victime. Impuissant face au mur, et commençant à suffoquer dans la fosse, André ramassa le ciboire, remonta, et referma la dalle du sarcophage afin d'effacer la trace du passage secret. Il sortit du caveau et rejoignit sa ferme en méditant sur le sort advenu à son frère de lait. Il se doutait bien que le mur contenait la clé du mystère de la disparition de Jean mais, tenu par son serment, il ne pouvait se parjurer en demandant de l'aide.

Après quelques jours de réflexion, tourmenté mais soucieux de ne pas encourir la colère divine, André décida de confesser une partie de cette affaire au curé afin d'obtenir que soit dite une messe à la mémoire de Jean. Pour prix de cette dévotion, il remit le ciboire au curé en lui affirmant que tel était le voeu de Jean avant qu'il disparaisse, mais il ne dit pas un mot sur le passage secret du caveau sous le donjon.

Lui-même tenu au secret confessionnel, et ne sachant comment justifier la présence d'un ciboire décoré de pierres précieuses dans sa paroisse, le curé de Juillé remit l'objet à l'évêque du Mans par le biais d'une offrande à la Vierge Marie.


Benoît XIII
(pape de 1724 à 1730)

Surpris de la beauté de cette oeuvre, l'évêque la fit analyser et expertiser par des orfèvres, sans toutefois révéler comment elle lui était parvenue. Mais bientôt des rumeurs circulèrent sans que l'on sache qui les propageait, disant que le Saint Graal venait mystérieusement de réapparaître en terre celtique du Maine. Le ciboire dAndré était en effet en moldavite, cette pierre classée précieuse, d'une gemme brun vert, qui provient de Moravie où l'on dit qu'elle est d'origine météorite. Or les légendes celtiques du roi Arthur et de ses chevaliers de la Table ronde, prétendent que le Saint Graal, qui aurait recueilli le sang du Christ, aurait été taillé dans cette gemme. Ainsi, le ciboire de Juillé entrait secrètement dans la légende. Trouvant sans doute trop pesant le poids du mystère de cet objet brusquement ressuscité, l'évêque du Mans fit don du précieux calice au Saint Père Benoît XIII, qui venait d'inaugurer son pontificat.

Le trésor du Temple et son refuge secret sont toujours enfouis sous les ruines d'un vieux château. André conserva son secret : il avait vu le Saint Graal ! Selon la tradition, il le transmit à son fils en exigeant le serment de la préservation du secret familial. Lui-même le transmit à son fils pour suivre le cours du temps. Cette... étincelle d'un morceau de légende poursuivit son chemin mais, aujourd'hui, n'ayant qu'une fille pour héritière, je confie le secret familial à ma plume pour réveiller les Templiers !

 


Commentaires

 

1. 472481  le 18-01-2011 à 14:13:20

Bonjour Holly,
c'est une bien belle légende, mais je n'ai pas finit de la lire je reviendrais dans la soirée car il y a un bon bout à lire.
Gros bisous
Nanou

2. kristel10  le 18-01-2011 à 15:56:58  (site)

c bo mais trop long mdrrrrrrrrr
tres bonne soiree ma tte belle bisouxxx merci

3. nathalie21  le 19-01-2011 à 09:50:03  (site)

Kikou Holly!!!!!! C'est avec un bo soleil ke je passe te souhaiter un bon Mercredi avec les enfants.....Bibi doux... Nath & bisounours
Upload image

 
 
 
posté le 17-01-2011 à 13:52:46

ha quel super beau week-end !

 

                         Bonjour à tous !

J'ai passer un super bon week-end samedi fut calme mais dimanche mon cheri a acheter un objet sur le net du coté de saint malo et nous sommes partie le chercher.

Et comme il fesait beau et que nous étions pas très loing du mont saint michel et bien nous y sommes aller avec les filles c'était la 1er fois que moi et les filles nous y allons.

 mon cheri lui y avait était quand il était jeune.

Et ben je regrette pas houa ! comme c'est beau regarder j'ai pris des photos 

                         sur le parking !

 

                      le mont saint michel

dans la petite chapelle les filles on voulu mettre des petites bougie celle de juju est rouge et celle de flo est bleu

(elle sont cote à cote)

 

 

 

les sables mouvants

                          encore les sables !

 

                                     vue du large

 

                           autre vue du mont

 

Voilà nous avons passer un super bon dimanche je vous embrasse tous et vous souhaite a tous de passer un bon lundi gros bisous à tous !

 


Commentaires

 

1. nathalie21  le 17-01-2011 à 17:37:29  (site)

Ha le Mont St Michel j'y suis aller sa va faire 2 ans au mois de Mai avec mon doudi,j'ai pas monter les marches jusqu'en haut lol j'était enceinte de 3 mois de bisounours.....C'est vraiment un endroit trés bo,il fo ke je recherche les photos sur mon appreil photo & je les mettrrais dans un article.....Passe une bonne soirée & une tendre nuit...Ce soir je regarde piége de cristal avec Bruce Willis ke j'adore,c'est mon héro lol Bibi doux....Nath & bisounours

2. nathalie21  le 18-01-2011 à 12:01:50  (site)

Kikou Holly!!!! Je passe te souhaiter une belle aprés-midi en espérant ke chez toi le soleil brille,car chez nous en Bourgogne il fais gris beurkkkk lol Bibi doux...Nath & bisounours
Upload image

3. 472481  le 18-01-2011 à 12:37:28  (site)

Bonjour Holly,
j'ai de trés bon souvenir du mont St Michel, j'y ai passé une belle journée mais celà fait longtemps et je suis sûre que beaucoup de chose on du changer.
Tes photos sont sympa.
Je te souhaite une bonne journée.
Gros bisous
Nanou

 
 
 
posté le 16-01-2011 à 10:00:55

                                   Bonjour à tous !

Aujourd'hui je vous ai trouver un article sur le net qui parle d'une choses que quand on l'a m'est pas très agréable je vous parle de la gastro et voici quelque truc pour eviter de l'avoir ou de sens débarasser au plus vite je vous souhaite à tous de passer un bon dimanche gros bisous à tous !

   

Une gastro, ce n’est pas bien grave mais quand elle arrive au mauvais moment, on fait quoi? Nos solutions pour maîtriser au plus vite la situation.

<!-- /sommario --><!-- titolo paragrafo -->

1. Gastro: mettez votre l’intestin au repos

<!-- /titolo paragrafo --><!-- corpo articolo -->

Se précipiter aux toilettes toutes les cinq minutes, avoir la nausée, des frissons… Tout le monde connaît les désagréables symptômes de la gastro-entérite. Le premier jour, si la diarrhée est très importante,
on peut prendre du Smecta® (2 sachets, trois fois par jour, dilués dans de l’eau). Sinon, des solutions
plus naturelles peuvent suffire.
Le traitement doit commencer par éviter… l’assiette. Crudités, épices et sucreries sont irritantes ; laitages et graisses accélèrent le transit. Pendant quelques jours, ils sont donc à mettre sur une liste noire.

 Au menu, riz à l’eau, purée de carottes, compote de pommes maison, bananes écrasées. Des aliments qui permettent à l’intestin de "se reposer".
Le grignotage est recommandé : on fractionne les prises alimentaires, six à dix par jour, en prenant de petites portions. Comme l’appétit n’est pas au rendez-vous, c’est un bon moyen de reprendre des forces. Pour lutter
contre la déshydratation, il faut boire souvent et par petite quantité, de l’eau minérale riche en sodium ou du bouillon de légumes : une gorgée toutes les cinq à dix minutes.

 

2. Gastro: Les plantes apaisent les troubles digestifs

<!-- /titolo paragrafo --><!-- corpo articolo -->

La reine-des-prés : "Elle est efficace contre les vomissements et la diarrhée", explique le Dr Jacques Labescat. Vous pouvez préparer sa racine en décoction, en la faisant bouillir 15 minutes.
Autre possibilité : utiliser la suspension intégrale de plante fraîche (il s’agit de la plante entière broyée, vendue en flacon) : verser 1 cuillerée à café matin et soir dans un verre d’eau, à boire pendant deux ou trois jours.
Le chêne, a stringent, est idéal contre les diarrhées. Il se prend en décoction : faites bouillir 20 à 30 g
d’écorce de chêne dans 1 litre d’eau pendant 20 minutes. Filtrez et buvez trois tasses par jour.
L’angélique, antispasmodique, calme les maux de ventre. Faites infuser durant 15 minutes 1 cuillerée
à soupe de racine d’angélique (trois tasses par jour). Vous pouvez opter pour la teinture-mère (macération des fleurs dans de l’alcool) : 40 gouttes matin, midi et soir dans un verre d’eau pendant deux ou trois jours.
Le romarin est indiqué contre les vomissements. En infusion (1 cuillerée à soupe par tasse, deux ou trois tasses par jour) ou en teinture-mère : 20 gouttes, trois ou quatre fois par jour.
Le thym et la lavande diminuent le risque de surinfection si la gastro dure plus de quarante-huit heures (trois tasses d’infusion par jour).

 

. Les remèdes homéo calment les nausées<!-- /titolo paragrafo --><!-- corpo articolo -->

Nux vomica 4 CH Contre les nausées et les vomissements, vous pouvez prendre 3 granules,
trois fois par jour.
China rubra 4 CH Ce remède est très efficace pour stopper la diarrhée. Prendre 3 granules, cinq à sept fois par jour.
En cas de fièvre, de sang dans les selles ou de diarrhées très fréquentes (plus de dix par jour), il est préférable de consulter un médecin.

 Gastro: les probiotiques restaurent l’équilibre<!-- /titolo paragrafo --><!-- corpo articolo -->

Après une gastro, la flore intestinale a besoin de se refaire une santé. Pour la reconstituer, une solution : les probiotiques. On les trouve notamment dans les yaourts, le lait fermenté ou la levure de bière. À consommer au moins une fois par jour pour une efficacité maximale.

 

<!-- /corpo articolo --><!-- autore -->
 


Commentaires

 

1. 472481  le 16-01-2011 à 10:33:28

Bonjour Holly,
le printemps est à ma porte donc pas de gastro je veut profiter pleinement de ce trés beau temps et aller marcher.
Gros bisous du Dimanche.
Nanou

2. nathalie21  le 17-01-2011 à 12:45:47  (site)

Kikou Holly!!!! Ha ouai sa c'est pas drole du tout kand on la chope lol donc bon conseil ke tu nous a mie....Passe une belle aprés-midi avec un bo soleil....Bibi doux....Nath & bisounours
Upload image

 
 
 
posté le 14-01-2011 à 10:41:21

cool c'est vendredi !

 

Et oui nous sommes déjà vendredi et hier j'ai poster toutes les invitations à la poste et la dame du guichet ma vendu de jolie timbres en forme de coeur.

 Jolie certe mais il faut les mettres les timbres et la encore la dame m'a gentilement preter une eponge humide pour mettre mes timbres car je me voyait mal prendre ma petite langue pour coller au moins 20 timbres surtout que ça a pas vraiment bon gout.

Enfin j'ai tout coller et tout poster en même temps j'ai plus qu'à attendre les reponses.


ha si vous avez des idée de déco pour cette occasion je prend volontier je ferait pas une déco expécial communion non j'en veux une qui soit original ou même sur un theme peut importe voilà j'attend vos proposition je vous souhaite à tous de passer un bon vendredi et un bon week-end gros bisous à tous  


   

        

 


Commentaires

 

1. nathalie21  le 14-01-2011 à 13:06:42  (site)

Kikou Holly..... Pour ce ki est de la déco, j'ai pas vraiment d'idée,mais peut-être choisire un théme ke ta fille aime.... Passe une belle aprés-midi mon amie... Bibi doux....Nath & bisounours

2. 472481  le 14-01-2011 à 13:31:05

Bonjour Holly,
la de suite comme celà je ne voit pas mais je laisse l'idée germer.
Je te souhaite une bonne fin de semaine et un agréable week end.
Gros bisous
Nanou

3. nathalie21  le 14-01-2011 à 20:07:49  (site)

Il est l'heures de passer chez toi & te souhaiter une bonne soirée & une tendre nuit....Bibi doux...Nath & bisounours
Upload image

4. nathalie21  le 15-01-2011 à 12:27:48  (site)

Kikou Holly!!!! Super soleil aujourd'hui, vais attendre ke bisounours finie sa sieste pour faire une t'chite ballade... Belle aprés-midi mon amie!!!! Bibi doux... Nath & bisounours
Upload image

 
 
 
posté le 12-01-2011 à 17:22:10

Fatiguée !

 

Fatiguée !

 

Car depuis lundi je n'arrête pas a quoi me direz vous ? Et bien au moins de juin nous avons la communion de flo et la j'ai fini de faire les invitations que j'ai fait moi même par ordinateur hou pas facile mais bon on y est arriver et je suis contente du resultat j'ai donc écrit le texte et j'ai mis une photos de flo qui est sur sa jument c'est original et sa sort de l'ordinaire.  .

Et puis j'ai tout repertorier toute les adresses les mettres a jour car il y en a qui on deménager et il faut donc tout retrouver hou quel galere il y en a même que je vais envoyer par internet car j'ai pas l'adresse de leur domicile.

Enfin voilà tout est fini il y a plus qu'à aller à la poste et hop c'est partie !

Bon après il va falloir gere les reponses pour les retardataire car on a beau mettre une date limite pour repondre il y en a toujours qui sont en retard !

Enfin pour l'instant je vais avoir un petit moment de repos que je vais bien en profiter.

Voilà je vais vous souhaiter à tous de passer une bonne fin d'après midi je vous embrasse tous et à très bientôt gros bisous à tous !           

 


Commentaires

 

1. 472481  le 12-01-2011 à 16:46:02

Bonsoir Holly,
dur dur d'être maman il faut en gérer des choses, surtout pour la communion, je te souhaite bon courage et souffle entre deux...
Passe une bonne soirée*
Gros bisous Nanou

2. nathalie21  le 13-01-2011 à 09:34:07  (site)

Kikou Holly!!!! Hé oui c'est pas facile, kand il fo tout faire soie même,mais en prenant sont temps on y arrive....Passe une bonne journée & surtout cool raoul lol Bibi doux...Nath & bisounours
Upload image

3. bientotlafamily6  le 13-01-2011 à 13:10:41

Coucou !!!! ma Louloutte aller une bonne chose de faite ....... Repose toi ! un peu maintenant ....... Bisoussssss ma copinette

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergeur d'image
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article