posté le 19-02-2015 à 14:47:02

l'escalier mystérieux

 

 Bonjour à tous !

aujourd'hui comme billet je vous ai trouver un mystère que l'on a pas résolue encore (j'en ai déjà entendu parler à la télé) je vous souhaite à tous de passer une bonne journée et vous laisse donc le découvrir gros bisous à vous tous !      

 

 

 

 

 

L'escalier mystérieux !

Ville de Santa Fé, New Mexico, USA. Un mystère qui dure depuis 130 ans et qui y attire plus de 250,000 visiteurs chaque année. La Chapelle Loretto.

Ce qui différencie cette chapelle de toutes les autres, c’est la légende qui veut qu’un miracle y soit survenu lors de la construction de l’escalier qui mène au jubé.

Cette chapelle fut construite à une date non précisée du 19e siècle. Quand elle fut terminée, les soeurs ont réalisé qu’on avait omis de construire l’escalier pour se rendre au jubé. Elles ont débuté une neuvaine à St-Joseph, le patron des charpentiers. La dernière journée de leur prière, un étranger vint frapper à leur porte. Il se présenta comme étant un charpentier et leur offrit de construire l’escalier manquant.

Il construisit l’escalier, tout seul, ce qui déjà, est considéré comme un défi majeur pour un charpentier. Personne ne comprend comment l’escalier peut tenir en place sans avoir un poteau de support central. Le charpentier, n’a utilisé aucun clou ni colle dans la construction et il est mystérieusement disparu sans se faire payer à la fin de son travail.

Depuis ce temps une rumeur circule à Santa-Fé à l’effet que le mystérieux charpentier, serait St-Joseph lui-même ... envoyé par Jésus-Christ pour solutionner le problème des soeurs. Depuis, cet escalier est appelé “miraculeux” et la chapelle est devenue un site de pélérinage.

Il y a trois mystères dans cette histoire selon le porte-parole de la chapelle.

Le premier c’est, qu’à ce jour, l’identité de ce charpentier demeure toujours inconnue.

Le second : tous les architectes, ingénieurs et scientifiques ne comprennent pas comment cet escalier peut s’équilibrer et tenir sans support central.

Et le troisième : d’où provient le bois qui a servi à sa construction ? Après de nombreuses vérifications, ils ont découvert que l’essence et le type de bois utilisé dans la construction n’existe tout simplement pas dans la région.

Et il y a un autre détail qui ajoute à la théorie du miracle : l’escalier a trente-trois marches , l’âge qu’avait le Christ à sa mort .

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 20-02-2015 à 08:35:13  (site)

Bonjour Holly, je n'ai jamais entendu cette histoire, tu sais quand je lisais, je me suis tout de suite dit, tiens c'est Joseph, qui est revenu pour construire cet escalier.
Je t'embrasse, Holly, merci pour cette belle histoire, bon vendredi, GROS BISOUS, fanfan

 
 
 
posté le 17-02-2015 à 13:41:17

Le Grillon !

Bonjour à tous

fait pas encore terrible aujourd'hui mais bon il fait comme même un peu moins froid je vais vous souhaiter à tous de passer une bonne journée gros bisous à vous tous ! et vous laisse comme d'habitude avec un jolie poeme bisous à tous.

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 Le grillon !

Un amérindien et son ami, en visite au centre ville de New York, marchaient près de Times Square dans Manhattan. C'était durant l'heure du lunch et les rues étaient bondées de monde. Les autos klaxonnaient de plus belle, les autos taxi faissaient crisser leurs pneus sur les coins de rue, les sirènes hurlaient et les bruits de la ville rendaient presque sourd. Soudain, l'amérindien dit, "j'entends un grillon."Son ami répondit, "Quoi? Tu dois être fou. Tu ne pourrais jamais entendre un grillon au milieu de tout ce vacarme!"

"Non, j'en suis sûr," dit l'amérindien, "j'entends un grillon."

"C'est fou," dit l'ami.

L'amérindien écouta attentivement pendant un moment, puis traversa la rue jusqu'à un gros planteur en ciment où poussaient quelques arbustes. Il regarda à l'intérieur des arbustes, sous les branches et avec assurance il localisa un petit grillon. Son ami était complètement stupéfait.

"C'est incroyable," dit son ami. "Tu dois avoir des oreilles super-humaines !"

"Non," répondit l'amérindien. "Mes oreilles ne sont pas différentes des tiennes. Tout ça dépend de ce que tu cherches à entendre."

"Mais ça ne se peut pas !" dit l'ami. "Je ne pourrais jamais entendre un grillon dans ce bruit."

"Oui, c'est vrai," repliqua l'amérindien. "Ça dépend de ce qui est vraiment important pour toi. Tiens, laisse-moi te le démontrer."

Il fouilla dans sa poche, en retira quelques sous et discrètement les jeta sur le trottoir. Et alors, malgré le bruit de la rue bondée de monde retentissant encore dans leurs oreilles, ils remarquèrent que toutes les têtes, jusqu'à une distance de sept mêtres d'eux, se tournaient et regardaient pour voir si la monnaie qui tintait sur le pavement était la leur.



"Tu vois ce que je veux dire?" demanda l'amérindien. "Tout ça dépend de ce qui est important pour toi."

Auteur inconnu

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 17-02-2015 à 22:19:26  (site)

Bonsoir Holly, très beau texte et très juste ! on ne voit que ce que l'on veut voir...
Merci Holly, pour ce joli partage, j'espère que demain tu bénéficieras d'une belle journée, que je te souhaite agréable, la mienne le fut aujourd'hui avec mes deux adorables petits garçons, là après une journée bien remplie, je vais faire dodo (sourire) je t'embrasse, fanfansmiley_id117175

2. gegedu28  le 18-02-2015 à 06:55:55  (site)

Bonjour Holly,
Merci pour ton petit coucou fort sympathique.
Au fait, en parlant de grillon, je t'invite à découvrir, ou à redécouvrir, celui qui m'a rendu visite l'an passé :
http://gegedu28.vefblog.net/gege_du_28/cat3/1.html#Le_chant_du_Grillon
De bonnes petites bêtes.
Quand j'étais môme, la dizaine d'années, on allait à la chasse aux grillons, on utilisait des cartouches vides que l'on plaçait sur le trou, et hop ... le grillon montait à l'intérieur, il suffisait ensuite de le récupérer et de le mettre dans une belle boîte, avec herbes et tiges sèches, et placée au soleil : Maître Grillon se mettait à chanter !!
Je crois que de nos jours les mômes ne vont plus à la chasse aux grillons,
... ils sont tous aux manettes !! ... de jeux.
Sur ce je te souhaite une agréable journée.
Gégédu28

3. biquette  le 18-02-2015 à 09:21:48  (site)

Bonjour petite Holly c'est toujours de jolis textes chez toi et c'est bien agréable a lire , je te souhaite une belle journée bise a++++Lili

 
 
 
posté le 16-02-2015 à 14:33:36

Le Chat !

Bonjour à tous !

j'ai passer une superbe saint valentin mon cheri et moi sommes aller au restaurant chinois j'adore cette cuisine nous avons passer une très bonne soirée et j'ai eu droit a un très jolie bouquet de roses rouge bien sur et c'était mis sur notre 31 comme même puis dimanche et bien rien de spéciale on est rester bien tranquillement à la maison voilà mes p'tite nouvelles je vous souhaite à tous de passer une bonne journée et vous laisse avec un jolie poeme gros bisous à vous tous.

le chat en photos c'est le mien

vagabon !  ha oui on voit la tête de ma chienne aussi bisous à tous ! 

  

 

 

 

le chat

Dans ma cervelle se promène

Ainsi qu'en son appartement,

Un beau chat, fort, doux et charmant.

Quand il miaule, on l'entend à peine.

 

Tant son timbre est tendre et discret ;

Mais que sa voix s'apaise ou gronde,

Elle est toujours riche et profonde.

C'est là son charme et son secret.

 

Cette voix, qui perle et qui filtre

Dans mon fond le plus ténébreux,

Me remplit comme un vers nombreux

Et me réjouit comme un philtre.

 

Elle endort les plus cruels maux

Et contient toutes les extases ;

Pour dire les plus longues phrases,

Elle n'a pas besoin de mots.

 

 

Non, il n'est pas d'archet qui morde

Sur mon coeur, parfait instrument,

Et fasse plus royalement

Chanter sa plus vibrante corde,

 

Que ta voix, chat mystérieux,

Chat séraphique, chat étrange,

En qui tout est, comme en un ange,

Aussi subtil qu'harmonieux !

 

De sa  fourrure blonde et brune

Sort un parfum si doux, qu'un soir

J'en fus embaumé, pour l'avoir

Caressée une fois, rien qu'une.

 

C'est l'esprit familier du lieu ;

Il juge, il préside, il inspire

Toutes choses dans son empire ;

Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

 

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime

Tirés comme un aimant

Se retournent docilement

Et que je regarde en moi-même

 

 

Je vois avec étonnement

Le feu de ses prunelles pâles,

Clairs fanaux, vivantes opales,

Qui me contemplent fixement.

Charles Baudelaire

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 16-02-2015 à 14:32:32  (site)

Bonjour Holly, ils sont mignons tes AMImos. J'aime bien le poème sur le chat, j'aime bien Baudelaire.
C'est super, tu as passé une bonne st Valentin, moi aussi. Le soir nous avons fait un petit repas amélioré et puis le lendemain j'ai eu une jolie composition fleurale.
Je t'embrasse, Holly, bonne fin de journée, fanfansmiley_id117175

2. elena13  le 16-02-2015 à 17:33:39  (site)

J'aime les chats !!!

3. belleestlavie  le 16-02-2015 à 20:51:00  (site)

bonsoir ma douce Holly,
il est sympa ton chat.
Je pense bien que tu as reconnu le Vénitien. Nous l'avons beaucoup aimé aussi. Plus la peine d'aller à Venise, on s'y croyait.
Tu as passé une belle fête de la Saint Valentin. Vous avez fêté cela comme il se doit, en amoureux.
Bon début de semaine ma jolie.
Je t'embrasse très fort.
Cricri

Hebergeur d'image

 
 
 
posté le 13-02-2015 à 11:21:36

La Légende du papillon !

 

 

 Bonjour à tous !

Bon et bien voilà encore une semaine qui se termine et le week-end arrivent et comme vous le savez c'est le week-end de la saint valentin et pour cette occassion je vous ai trouver la légende de cette fête mais je vous ai mis aussi une autre légende qui j'espere vous plaira je vous souhaite donc à tous de passer une bonne journée ainsi qu'un très bon week-end gros bisous à vous tous .     

 

 

 La légende de la Saint-Valentin !

 

 

 

 

Il était une fois, dans la ville de Terni, en Italie, un bon évêque qui avait pour nom Valentin. Malgré l'interdiction dont était frappé le christianisme par l'Empire Romain, notre évêque exerçait ouvertement son ministère et n'hésitait jamais à dépanner les personnes dans le besoin.

 

 


Un jour, l'Empereur apprit la chose et fou de rage, il le fit emprisonner. Valentin avait domestiqué un pigeon et celui-ci lui était fidèle comme un chien. Notre oiseau n'eut de cesse jusqu'à ce qu'il trouve la fenêtre de la cellule où était emprisonné l'évêque.

 

 

 

Chaque jour, il visitait son maître et lui apportait des pétales de violettes que Valentin façonnait en forme de coeur. Dans ces coeurs, il mettait des messages à l'intention de ses amis et il les attachait ensuite après son pigeon qui s'empressait d'aller leur porter.

 

 

 

 

 

 

C'est ainsi qu'est née l'expression "envoyer un Valentin".


Auteur inconnu

Brin de sagesse:

"En plus d'éclairer notre vie, l'amour possède aussi le don merveilleux d'illuminer celle de notre prochain."

 

JOYEUSE SAINT-VALENTIN !

 

Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain.
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie.
(Pierre de Ronsard)

 

juste un peu d'humour en cette journée j'ai mis cette image que je trouve drole c'est mignon !   

 

 

C’est la Saint-Valentin! Hé les gars! Aujourd'hui on est de sortie!


 

 

 

 

 

 

 

 La légende des papillons !


 


 


Comment les papillons apprirent à voler ( Légende amérindienne ).

Quand la Terre était jeune, aucun papillon ne volait ça et là dans les airs et n'illuminait les jours de printemps et d'été de leurs ailes portant les couleurs de l'arc-en-ciel. Il y avait des reptiles, qui furent les ancêtres des papillons, mais ils ne savaient pas voler ; ils ne savaient que ramper par terre. Ces reptiles étaient magnifiques, mais le plus souvent les humains, lorsqu'ils se déplaçaient, ne baissaient pas les yeux vers la terre, aussi ne voyaient-ils pas leur beauté.

En ces temps-là, vivait une jeune femme qui s'appelait Fleur de Printemps et qui était une joie pour tous ceux qui la connaissaient. Elle avait toujours le sourire et un mot gentil à la bouche, et ses mains étaient semblables au printemps le plus frais pour ceux qui étaient atteints de fièvre ou de brûlures.

 

 

 

Elle posait ses mains sur eux et la fièvre aussitôt quittait leur corps. Quand elle atteignit l'âge adulte, son pouvoir devint encore plus fort et, grâce à la vision qu'elle avait reçue, elle devint capable de guérir les gens de la plupart des maladies qui existaient alors. Dans sa vision, d'étranges et belles créatures volantes étaient venues à elle et lui avaient donné le pouvoir de l'arc-en-ciel qu'ils portaient avec eux. Chaque couleur de l'arc-en-ciel avait un pouvoir particulier de guérison que ces êtres volants lui révélèrent. Ils lui dirent que pendant sa vie elle serait capable de guérir et qu'au moment de sa mort elle libérerait dans les airs des pouvoirs de guérison qui resteraient pour toujours avec les hommes.

 

 

 

 

Dans sa vision, il lui fut donné un nom : Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel.

Tandis qu'elle avançait en âge, Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel continuait son travail de guérisseuse et dispensait sa gentillesse à tous ceux qu'elle rencontrait. Elle rencontra aussi un homme, un voyant, et elle le prit pour mari. Ils eurent ensemble deux enfants et les élevèrent pour qu'ils soient forts, sains et heureux. Les deux enfants avaient aussi certains pouvoirs de leurs parents et eux-mêmes devinrent plus tard des guérisseurs et des voyants. Tandis qu'elle vieillissait, le pouvoir de Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel grandit encore et tous ceux qui vivaient dans les environs de la région où elle habitait vinrent à elle avec leurs malades, lui demandant d'essayer de les guérir. Elle aidait ceux qu'elle pouvait aider. Mais l'effort de laisser passer en elle tout le pouvoir finit par l'épuiser et un jour elle sut que le moment de remplir la seconde partie de sa vision approchait. Tout au long de sa vie, elle avait remarqué que des reptiles magnifiquement colorés venaient toujours près d'elle quand elle s'asseyait par terre. Ils venaient contre sa main et essayaient de se frotter contre elle. Parfois l'un deux rampait le long de son bras et se mettait près de son oreille.

 

 

 

 

Un jour qu'elle se reposait, un de ces reptiles vint jusqu'à son oreille. Elle lui parla, lui demandant si elle pourrait faire quelque chose pour lui, car elle avait remarqué que lui et ses frères et soeurs lui avaient toujours rendu service. "Ma soeur, dit Celui qui rampait, mon peuple a toujours été là pendant que tu guérissais, t'assistant grâce aux couleurs de l'arc-en-ciel que nous portons sur le corps. A présent que tu vas passer au monde de l'esprit, nous ne savons comment continuer à apporter aux hommes la guérison de ces couleurs. Nous sommes liés à la terre et les gens regardent trop rarement par terre pour pouvoir nous voir. Il nous semble que si nous pouvions voler, les hommes nous remarqueraient et souriraient des belles couleurs qu'ils verraient. Nous pourrions voler autour de ceux qui auraient besoin d'être guéris et laisserions les pouvoirs de nos couleurs leur donner la guérison qu'ils peuvent accepter. Peux-tu nous aider à voler ?" Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel promit d'essayer. Elle parla de cette conversation à son mari et lui demanda si des messages pourraient lui venir dans ses rêves.

Le matin suivant il se réveilla, excité par le rêve qu'il avait fait. Quand il toucha doucement Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel pour le lui raconter, elle ne répondit pas. Il s'assit pour la regarder de plus près et il vit que sa femme était passée au monde des esprits pendant la nuit.

 

 

Pendant qu'il priait pour son âme et faisait des préparatifs pour son enterrement, le rêve qu'il avait eu lui revint en mémoire et cela le réconforta. Quand le moment fut venu de porter Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel à la tombe où elle serait enterrée, il regarda sur sa couche et, l'attendant, se trouvait le reptile qu'il pensait y trouver. Il le ramassa avec précaution et l'emporta.

Tandis que l'on mettait le corps de sa femme en terre et qu'on s'apprêtait à le recouvrir, il entendit le reptile qui disait : "Mets-moi sur son épaule à présent. Quand la terre sera sur nous, mon corps aussi mourra, mais mon esprit se mêlera à l'esprit de celle qui fut ta femme, et ensemble nous sortirons de terre en volant. Alors nous retournerons vers ceux de mon peuple et leur apprendrons à voler de façon à ce que se poursuive le travail de ton épouse. Elle m'attend. Pose-moi à présent." L'homme fit ce que le reptile lui avait dit et l'enterrement se poursuivit. Quand tous les autres furent partis, l'homme resta en arrière quelques instants. Il regarda la tombe, se souvenant de l'amour qu'il avait vécu. Soudain, de la tombe sortit en volant une créature qui avait sur ses ailes toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Elle vola vers lui et se posa sur son épaule. "Ne sois pas triste, mon époux.

 

 

 

 

A présent ma vision s'est totalement réalisée, et ceux que j'aiderai désormais à enseigner apporteront toujours aux autres la bonté du coeur, la guérison et le bonheur. Quand ton heure viendra de te transformer en esprit, je t'attendrai et te rejoindrai."

Quand l'homme changea de monde, quelques années plus tard, et fut enterré, ses enfants restèrent en arrière après que tous les autres s'en furent allés. Ils remarquèrent une de ces nouvelles créatures magnifiques qu'ils appelaient papillons, voletant près de la tombe. En quelques minutes un autre papillon d'égale beauté sorti en volant de la tombe de leur père, rejoignit celui qui attendait et, ensemble, ils volèrent vers le Nord, le lieu du renouveau. Depuis ce temps-là les papillons sont toujours avec les hommes, éclairant l'air et leur vie de leur beauté.

 

 

 

 

Si vous voulez que votre souhait se réalise, vous n'avez qu'à le souffler au papillon. N'ayant pas de voix, il ira porter votre souhait au ciel jusqu'au grand Manitou, où il sera exaucé.



 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 13-02-2015 à 11:09:23  (site)

Bonjour ma petite Holly, très jolie légende de St Valentin, et joli texte des papillons, je te souhaite un bon week-end et une bonne St Valentin, je t'embrasse, fanfan

2. belleestlavie  le 13-02-2015 à 22:44:05  (site)

Bonsoir ma douce Holly,
quel magnifique billet, il y a de quoi lire, je repasse demain ma jolie.
Je te souhaite une bonne fête de la Saint Valentin.
Grosse bise
Cricri

Hebergeur d'image

3. fanfan76  le 14-02-2015 à 10:12:05  (site)

Image and video hosting by TinyPic Bonne journée pour la St Valentin, reçois mon amitié, j'espère que tu n'as pas trop de mauvais temps, soleil dans le coeur, bisous, fanfancoeur_1

édité le 14-02-2015 à 11:12:38

4. belleestlavie  le 15-02-2015 à 10:39:17  (site)

bonjour ma douce et belle Holly,
je pense que tu as passé une bonne fête de la Saint Valentin et que ton gentil mari, t'a fait des cadeaux.
Bon dimanche ma belle.
je t'embrasse très fort.
Cricri

Hebergeur d'image

 
 
 
posté le 10-02-2015 à 16:57:43

Le secret du Bonheur !

Bonjour à tous !

 

je vient juste vous déposer un jolie p'tit poeme gros bisous à vous tous.

 

 

 

 Le secret du bonheur !

 

 

 

 

Un vieux monsieur envoya son fils apprendre le secret du bonheur auprès du plus sage de tous les hommes. Le jeune garçon marcha quarante jours dans le désert avant d'arriver finalement devant un beau château, au sommet d'une montagne. C'était là que vivait le Sage dont il était en quête.

Au lieu de rencontrer un Saint homme, pourtant, notre héros entra dans une salle où se déployait une activité intense: des marchands entraient et sortaient, des gens bavardaient dans un coin, un petit orchestre jouait de suaves mélodies, et il y avait une table chargée de mets les plus délicieux de cette région du monde. Le Sage parlait avec les uns et les autres, et le jeune homme dut patienter deux heures durant avant que ne vînt enfin son tour.

Le Sage écouta attentivement le jeune homme lui expliquer le motif de sa visite, mais lui dit alors qu'il n'avait alors pas le temps de lui révéler le secret du bonheur. Et il lui suggéra de faire un tour de promenade dans le palais et de revenir le voir à deux heures de là. "Cependant, je veux vous demander une faveur" ajouta le Sage, en remettant au jeune homme une petite cuiller, dans laquelle il versa deux goutes d'huile:" Tout au long de votre promenade, tenez cette cuiller à la main, en faisant en sorte de ne pas renverser l'huile".

Le jeune homme commenca à monter et descendre les escaliers du palais, en gardant toujours les yeux fixés sur la cuiller. Au bout de deux heures il revint en présence du Sage. "Alors, demanda celui-ci, avez-vous vu les tapisseries de Perse qui se trouve dans ma salle à manger? Avez-vous vu le parc que le Maitre des Jardiniers a mis dix ans à créer? Avez-vous remarqué les beaux parchemins de ma bibliotèque?"

Le jeune homme, confus, dut avouer qu'il n'avait rien vu du tout. Son seul soucis avait été de ne point renverser les gouttes d'huile que le Sage lui avait confiées.

"Et bien, retournez faire connaissance des merveilles de mon univers, lui dit le Sage. On ne peut se fier à un homme si l'on ne connait pas la maison qu'il habite." Plus rassuré maintenant, le jeune homme prit la cuiller et retourna se promener dans le palais, en prêtant attention, cette fois, à toutes les oeuvres d'art qui étaient accrochées aux murs et aux plafonds. Il vit les jardins, les montagnes alentours, la délicatesse des fleurs, le raffinement avec lequel chacune des oeuvres d'art était disposée à la place qui convenait. De retour auprès du Sage, il relata de facon détaillée tout ce qu'il avait vu.

"Mais où sont les deux gouttes d'huile que je t'avais confiées?" demanda le Sage. Le jeune homme, regardant alors dans sa cuiller, constata qu'il les avait renversées."Et bien, dit le Sage des Sages, c'est là le seul conseil que j'aie à te donner:

le secret du bonheur est de regarder toutes les merveilles du monde, mais sans jamais oublier les deux gouttes d'huile dans la cuiller"

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 11-02-2015 à 08:34:09  (site)

Bonjour Holly, c'est une bien sage histoire. Il ne faut pas oublier les choses essentielles de la vie qui se trouvent à portée de notre main. Merci Holly, pour ce beau texte de sagesse.
Je t'embrasse, passes un bon mercredi avec ta petite famille, fanfansmiley_id117175

édité le 11-02-2015 à 09:34:48

2. anaflore  le 12-02-2015 à 16:48:33  (site)

une belle histoire pleine de sagesse bonne soirée

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergeur d'image
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article