posté le 13-12-2011 à 15:38:17

petit poême de noël

                               Bonjour à tous !

 comment aller vous moi je vais bien bon en se moment j'ai pas trop de truc a vous raconter c'est pas qu'il se passe rien mais c'est pas vraiment intessesant c'est pour cette raison que je vous m'est des conte et légende de noel nous somme en plein dedans j'ai fini mes achats se matin houla il était temps car il y a vraiment plus rien dans les rayons c'est dingue il reste comme même 13 ou 14 jours avant noël et il sont en train de mettre le blanc remarquer au mois de octobre les jouets était déjà dans les rayons c'est du grand n'importe quoi ! je trouve que ça gache un peu la magie de noël enfin bon voilà je vous ai donc mis un jolie poeme de noël

je vous embrasse tous et vous dit à très bientôt gros bisous

                    

 

 C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
A l'heure où tout est calme, même les souris.

On avait pendu nos bas devant la cheminée,
Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.

Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,

Quand au dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir díun coup de sous ma couette.

 

Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le jour.

Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

Dirigés par un petit personnage enjoué :
C'était le Père Noël je le savais.

Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager :
" Allez Tornade !, Allez Danseur ! Allez , Furie et Fringuant !
En avant Comète et Cupidon ! Allez Eclair et Tonnerre !
Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
Au galop au galop mes amis ! au triple galop ! "

Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,


Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

Peu après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.

Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Etaient un peu salis par la cendre et la suie.

Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.

Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,

Une petite bouche qui souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.

De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de fumée.

Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.

Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

Puis sans dire un mot, car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.

Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.

Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.

Avant de disparaître le Père Noël cria :
" Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit "

 


Commentaires

 

1. the_escape  le 13-12-2011 à 14:52:57  (site)

coucou ^^ oui les magasin se vident a vu d'oeil ! c'est clair que c'est dommage mais bon ^^
j'espère que tu va bien ma ptite cousine adorée Clin doeil
bizouxxxx

2. nathalie21  le 14-12-2011 à 13:17:11  (site)

Kikou ma douce Holly!!!!!
Tu as tout a fais raison,c'est n'importe koi de mettre les jouets de noël dans les rayons au mois d'Octobre,ils devraient faire sa début Décembre,c'est sur ke ceux ki achéte les cadeaux maintenant bne ils sont pas beacoups de choix....Belle aprés-midi malgrés se temps bien pourrie....Bibi doux....Nath & bisounours

 
 
 
posté le 09-12-2011 à 11:46:08

 

voici pour le week-end 2 jolie conte je vous embrasse tous et je vous dit a très bientôt bisous à tous

 

 

Le cheval enchanté :

"Par une nuit d'orage, une vieille femme vint au château d'un prince demander abri. Le prince la vit et lui demanda de partir. Si elle voulait travailler elle pourrait avoir un abri... La vieille femme se changea alors en princesse-fée et lui dit "Vous n'avez pas de pitié ni de cœur. Vous serez transformé en cheval. Le sortilège sera rompu seulement si une jeune fille sincère vous fait un cadeau." Les années passèrent, le prince était malheureux et était désolé de ce qu'il avait fait. Toutes ces années de nombreuses princesses vinrent lui faire des cadeaux en vain. Un jour une jeune bergère nommée Giralda, qui aimait le prince, cueillit un perce-neige et l'emballa dans un papier blanc. Au dos elle écrivit avec des lettres blanches et rouges 'Martisor'. Quant elle vint vers le prince il se demanda s'il avait jamais vu si clairs et honnêtes yeux. Elle lui dit que son cadeau était un symbole de son amour. Elle lui donna le Martisor. Quand le prince toucha le cadeau il redevint humain. Ils se marièrent et vécurent ensuite toujours heureux.
Le prince décida que le 1er mars de chaque année, en souvenir, les hommes offriraient un martisor aux femmes qui leur sont proches, en signe de gratitude et d'amour."

 

 

Légende de la fée Printemps :

Il y a fort longtemps, un premier mars, un beau perce-neige, blanc et gentil, sortit de dessous la neige dans la forêt. Le vent d'hiver le vit, se mit en colère et déclencha une tempête de neige sur la fleur. Le gentil perce-neige mordu par le froid cria. La bonne fée Zina Primavara entendit la fleur sangloter et lui demanda : "Pourquoi pleure-tu ?" - "Je suis couvert de neige et meurs de froid" répondit le perce-neige. La fée Primavara ôta la neige de sur la fleur. Tandis qu'elle faisait cela elle se blessa au doigt contre un petit caillou tranchant caché à coté du perce-neige. Son sang tomba sur la racine de la fleur, la réchauffant, et le perce-neige revint à la vie. Une autre goutte de sang tomba sur les pétales qui devinrent rouges. Aussitôt un autre perce-neige, blanc, poussa à coté de lui. "C'est ainsi que les deux inséparables clochettes, la rouge et la blanche, devinrent à la fois le symbole du printemps, de l'amour et de l'espoir appelé Martisor"

 

 

 


Commentaires

 

1. nathalie21  le 09-12-2011 à 12:40:56  (site)

Kikou ma douce Holly!!!!!
Voila tout mes cadeaux sont fait oufffff lol maintenant je suis trankille lol belle aprés-midi en douceurs!!!! toujours ossi bo ses p'tits contes de noël!!!!!Pleins de bibis doux....Nath & bisounours
Hebergeur d'image

2. nathalie21  le 10-12-2011 à 12:44:32  (site)

Kikou Holly!!!!
C'est avec la pluie ke je passe en ce Samedi pour te souhaiter une douce aprés-midi en compagnie de tes filles... Pleins de bibis doux...Nath & bisounours
Hebergeur d'image

3. nathalie21  le 10-12-2011 à 21:22:36  (site)

Bonsoir ma douce Holly!!!!
Il est l'heures ke je te souhaite une bonne soirée,une tendre nuit ainsi k'un bo dimanche!!!!A Lundi!!!!Bibi doux.... Nath & bisounours

4. nathalie21  le 12-12-2011 à 12:17:52  (site)

Kikou Holly!!!!
J'espére ke tu as passer un bon week-end? Nous oui cool,hier bisounours a été a la fête de noël de la garderie & il a vue le pére noël,il lui a fais un bisous lol belle aprés-midi ma douce amie.... Bibi doux....Nath & bisounours
Hebergeur d'image

5. nathalie21  le 13-12-2011 à 12:12:04  (site)

Kikou ma douce Holly!!!!!
Aujourd'hui le temps est pas terrible, pluie & vent beurkkkkk lol belle aprés-midi de douceur.....Bibi doux....Nath & bisounours
Hebergeur d'image

 
 
 
posté le 08-12-2011 à 13:46:07

le sapin de noel

 

bonjour à tous !

hier avec les filles nous avons décorer la maison les fenetres avec des electrostatiques il y a des pere noël, des bonhommes de neige,des oursons, enfin bref nos fenetres en sont recouverte, et bien sur nous avons décorer notre sapin (qui est faux) les filles sent on fait une joie et d'ailleur doux vient l'origine du sapin et bien en voici l'explication je vous souhaite à tous de passer un bon jeudi je vous embrasse tous et à très bientôt gros bisous.     

 

Histoire et origine de L'Arbre de Noël

                                      


 

Entre 2000 et 1200 avant JC, on parlait déjà d'un arbre (L'épicéa, arbre de l'enfantement), le jour du 24 décembre, puisqu'on considérait ce jour comme la renaissance du soleil.  Les celtes avaient adopté un calendrier basé sur les cycles lunaires. A chaque mois lunaire était associé un arbre, l'épicéa fut celui du 24 décembre. Pour le rite païen du solstice d'hiver, un arbre symbole de vie était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé.

En 354, l'Eglise institue la célébration de la naissance du Christ, le 25 décembre, pour rivaliser avec cette fête païenne. Initialement la célébration de Noël se résumait à la messe de la nativité.


  • On raconte qu'un moine évangélisateur Allemand de la fin du VIIe siècle, Saint Boniface (né en 680), voulait convaincre les druides germains, des environs de Geismar, que le chêne n'était pas un arbre sacré. Il en fit donc abattre un. "En tombant, l'arbre écrasa tout ce qui se trouvait sur son passage à l'exception d'un jeune sapin".


    A partir de là, la légende fait son oeuvre. Elle raconte que Saint Boniface a qualifié ce pur hasard de miracle, et déclaré dans sa même prédication : "Désormais, nous appellerons cet arbre, l'arbre de l'Enfant Jésus." Depuis, on plante en Allemagne de jeunes sapins pour célébrer la naissance du Christ.


     

Au XIème siècle, l'arbre de noël, garni de pommes rouges, symbolisait l'arbre du paradis. C'est au XIIème siècle que la tradition du sapin est apparue en Europe, plus précisement en Alsace.


On le mentionne pour la première fois comme "arbre de noël" en Alsace vers 1521. Au XIVème siècle, les décorations étaient composées de pommes, de confiseries et de petits gâteaux. A cette même époque, l'étoile au sommet de l'arbre, symbole de l'étoile de Bethleem commença à se répandre. Ce sont les protestants en 1560 qui développèrent la tradition du sapin de noël pour se démarquer des catholiques.

Au XVIIème et XVIIIème siècle apparaissent les premiers sapins illuminés. On utilisait des coquilles de noix remplies d'huile à la surface desquelles des mêches flottaient ou des chandelles souples nouées autour des branches.


  • C'est en 1738 que Marie Leszczynska, épouse de Louis XV, roi de France, aurait installé un sapin de noël dans le château de Versailles.

    On trouva par la suite de plus en plus d'arbres de Noël particulièrement en Alsace-Lorraine, où existait déjà la tradition du sapin.

    JPEG - 45.4 ko - next picture

    En 1837, la duchesse d'Orléans Hélène de Mecklembourg, d'origine Allemande, fit décorer un sapin aux Tuileries.
    Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays grâce aux immigrés d'Alsace-Lorraine qui firent largement connaître la tradition de l' arbre de Noël aux Français.
    C'est à cette période que le pays entier adopta cette tradition.



     

Depuis la tradition perdure au grand bonheur des petits et des grands.

 


 
 
posté le 07-12-2011 à 11:46:58

l'histoire du pere noel

bonjour à tous !

aujourd'hui voici la vrai histoire du pere noël comme cela approche assez j'ai penser que cela vous ferait plaisir en se mercredi vous pouvez le lire avec vos enfants je vous souhaite à tous de passer une bonne journee gros bisous à tous.  

 

 

Le père Noël est une version américanisée du saint Nicolas européen. Il s'appelle là-bas Santa Claus (évolution de « saint Nicolas » en néerlandais) et fit son apparition au XIXe siècle. Le terme « père Noël » apparaît plus tardivement en France, au milieu du XXe s. Santa Claus ou père Noël, sa fonction principale est de distribuer des cadeaux à tous les enfants sages durant la nuit de Noël (du 24 au 25 décembre).

Représentation du Père Noël en 1875

Le père Noël est aussi largement inspiré de Julenisse, un lutin païen scandinave qui apporte des cadeaux aux enfants, à la fête du milieu de l'hiver, la «Midtvintersblot» ou «Jol». De Julenisse, le père Noël a gardé la barbe blanche, le bonnet et les vêtements scandinaves.

Même si le mythe peut varier fortement d'une région à l'autre, notamment à cause du climat du 25 décembre qui peut aller du plein hiver dans l'hémisphère nord au plein été dans l'hémisphère sud, on l'imagine généralement comme un gros bonhomme avec une longue barbe blanche, habillé de vêtements chauds de couleur rouge avec un liseré de fourrure blanche ; il habite dans un pays nordique (recouvert de neige) et des lutins l'aident à préparer les cadeaux. Il effectue la distribution à bord d'un traîneau volant tiré par des rennes (ou sur une planche de surf en Australie). Il entre dans les maisons par la cheminée (s'il y en a une) et dépose les cadeaux dans des chaussons disposés autour du sapin ou de la cheminée (France), dans des chaussettes prévues à cet effet accrochées à la cheminée (Amérique du Nord), ou tout simplement sous le sapin de Noël.

Histoire


Saint Nicolas ou Nicolas de Myra, le personnage qui a servi de source d'inspiration au père Noël, aurait vécu au IIIe siècle au sud de la Turquie actuelle près d'Antalya. Il était évêque de Myra. Il fut contemporain de la dernière vague de persécutions et du Concile de Nicée, moment important du christianisme. Selon la légende, il aurait sauvé de la mort 3 enfants. À partir du XVIe siècle, la légende du saint s'enrichit avec le personnage du Père Fouettard qui donne des coups de fouets aux garnements. Ce personnage disparaît dans le passage au mythe de Santa Claus.

Au XIe siècle sa dépouille est volée par des marchands italiens mais ils laissent sur place un morceau de crâne et de mâchoire. Rapportée à Bari dans le talon de la Botte, la relique produirait des miracles.

En Europe, les rituels liés à l'approche de l'hiver sont ancestraux. Un tradition païenne voulait que pour exorciser la peur de l'obscurité les jeunes hommes se grimaient et allaient de maisons en maisons pour quémander des offrandes. Le vieux présidait ce cortège, il est appelé Noël dès le XIIe siècle en France. Au Moyen Âge, l'Église catholique veut remplacer les figures païennes par des saints. saint Nicolas, qui selon la légende aurait sauvé de la mort trois enfants, est alors présenté comme le saint protecteur des enfants. En mémoire, le 6 décembre de chaque année, un personnage, habillé comme on imaginait que saint Nicolas l'était (grande barbe, crosse d'évêque, mitre, grand vêtement à capuche), va alors de maison en maison pour offrir des cadeaux aux enfants sages.

À la Réforme, les protestants luthériens, qui rejettent le rôle patronal des saints, remplacent saint Nicolas par l'enfant Jésus (le Christkindl allemand). C'est au Pays-Bas que saint Nicolas se transforme après la Réforme en un personnage semi-laïc, Sinter Klaas. Étrangement, au Canada, les francophones catholiques utiliseront longtemps ce personnage de l'enfant Jésus, alors que Santa Claus se chargera de distribuer des cadeaux aux petits anglophones. De même, bien avant la popularisation du père Noël, les catholiques français attribuaient au Petit Jésus les cadeaux de la nuit de Noël.
Au XVIIIe siècle, les souverains allemands entament un processus de laïcisation, ils remplacent les figures chrétiennes par d'anciens symboles germaniques. C'est le retour du petit peuple des fées, des elfes et du vieil homme de Noël (Weihnachtsmann) qui distribue en traîneau des sapins décoré de cadeaux.

Parallèlement les États-Unis adoptent la coutume néerlandaise de fêter la Saint-Nicolas. Ce sont en effet les Hollandais qui fondent la Nouvelle-Amsterdam au XVIIe siècle, qui deviendra New York quand elle sera prise par les Anglais. Après la guerre d'Indépendance, ses habitants se souviennent de leurs racines hollandaises et Sinter Klaas revient par la littérature et les illustrateurs. Il s'agit alors d'un vieillard à barbe blanche portant un manteau à capuchon. Moralisateur, il récompensait les enfants sages et punissait les dissipés. Progressivement, cette « fête des enfants » est rapprochée de la célébration de la nativité.

En 1822, le pasteur américain Clement Clarke Moore publie un poème, « A Visit from St Nicholas », qui présente saint Nicolas comme un lutin sympathique, fumant la pipe, dodu et souriant, qui distribue les cadeaux en se déplaçant sur un traîneau tiré par huit rennes. Ce poème a joué un rôle important dans l'élaboration du mythe actuel. Publié pour la première fois dans le journal Sentinel de New York le 23 décembre 1823, il fut repris les années suivantes par plusieurs quotidiens américains, puis traduit en plusieurs langues et diffusé dans le monde entier.

C'est vers 1850 que le passage de la célébration de la Saint Nicolas à celle de Noël se fixe en Angleterre, en lien avec Charles Dickens et ses « Livres de Noël ».

En 1860, le journal new-yorkais Harper's Illustrated Weekly représente Santa Claus vêtu d'un costume rouge orné de fourrure blanche et d'une large ceinture de cuir. Pendant près de 30 ans, Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste du journal, illustra par des centaines de dessins tous les aspects de la légende de Santa Claus et donna au mythe ses principales caractéristiques visuelles : un petit bonhomme rond, en noir et blanc, la pipe au bec comme un Hollandais, recouvert de fourrure. C'est également Nast qui, dans un dessin de 1885, établit la résidence du père Noël au pôle Nord. Cette idée fut reprise l'année suivante par l'écrivain George P. Webster.

Le Père Noël par Haddon Sundblom
(publicité pour Coca-Cola)

En 1931, Santa Claus prit une nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola. Le dessinateur Haddon Sundblom donna au personnage un ventre rebondi, un air jovial, son costume rouge (couleur fétiche de la société, alors que la couleur originelle du Père Noël était le vert) et une attitude débonnaire. Pendant près de trente-cinq ans, Coca-Cola diffusa de tels portraits de Santa Claus dans la presse écrite.

En France, les catholiques, qui depuis longtemps s'échangeaient des petits cadeaux le soir de Noël en l'honneur de la naissance du Christ, résisteront longtemps au « père Noël », patronyme qui désignera le personnage popularisé en France par les Américains à la fin de la 2e Guerre Mondiale.

Aujourd'hui Santa Claus est également utilisé le 25 décembre, dans des pays n'ayant pas de tradition chrétienne, tels que la Chine, comme outil de vente et comme occasion de faire des cadeaux, de décorer la ville et de réunir la famille.

Anecdotes
Le lieu d'habitation du père Noël est très controversé. Selon les Norvégiens il habite à Droeback, à 50 km au sud d'Oslo. Pour les Suédois, c'est à Gesunda, au nord-ouest de Stockholm. Les Danois sont persuadés qu'il habite au Groenland alors que les Américains le logent à NorthPole en Alaska. En 1927 les Finlandais ont décrété que le père Noël ne pouvait pas vivre au Pôle Nord car il faut qu'il nourrisse ses rennes, sa résidence était donc en Laponie, au Korvatunturi.

Malheureusement cette région est un peu isolée, ils l'ont donc fait déménager près de la ville de Rovaniemi. La Sibérie revendique également cet honneur, mais il y a sans doute confusion avec Ded Moroz, le cousin russe du Père Noël qui est fêté le 7 janvier avec sa fille Snegourotchka. Dans le Pacifique sud, l'île Christmas se revendique également comme une résidence secondaire du Père Noël. La Turquie, qui a gardé des reliques de Saint Nicolas dans la très touristique région d'Antalya, est aussi de la partie.

Le père Noël a 8 rennes. Rodolph, le dernier a été créé par le poète Robert L. May, en 1939. Il a un nez rouge lumineux. En anglais : Dasher, Dancer, Prancer, Vixen, Comet, Cupid, Donder, Blitzen et Rudolph.

 


Commentaires

 

1. lafianceedusoleil  le 07-12-2011 à 11:12:19  (site)

hello Holly,
très long article, je repasserai ce soir le lire, dans peu de temps, je pars à la plage.
très bon mercredi ma jolie. Mon séjour se passe super avec une belle chaleur. Le retour sera rude. Je t'embrasse

2. nathalie21  le 07-12-2011 à 13:29:02  (site)

Kikou ma douce Holly!!!!!
C'est toujours avec la pluie ke je vien te souhaiter une belle aprés-midi!!!! Bibi doux....Nath & bisounours ( ho oui noël approche a grand pas lol)
Hebergeur d'image

 
 
 
posté le 05-12-2011 à 14:38:05

mon super week-end !

Bonjour à tous !

voici le résumer de mon super week-end !

il à était assez fatiguant mais super génial tout a commencer vendredi soir nous sommes partie chez ma maman pour le week-end et nous nous sommes rendue dans paris pour aller voir ceci  

   

 

c'est un superbe spectacle nous avons vue tout plien de choses des N° extraordinaire il y a biensur des animaux et la ma petite juju en a vus tout plien des lions,des zebres, des chameaux, et des elephants elle en revenait pas de voir tout ses beau animaux de pres elle avait tout plien d'étoile dans les yeux c'était trop beau à voir elle a du faire de jolie rêves pendant la nuit.

Puis samedi retour sur paris pour aller voir les vitrines de noël et les décorations très beau les vitrines encore une fois ma juju regarder tout ceci ma flo aussi d'ailleur.

Puis nous sommes aller faire un tour au marché de nöel au rond point des champs-Elysées et la place de la concorde et la nous avons vue le pere noël qui a pris sont envol avec sont traîneau très bien fait et les enfants sont emerveiller de voir cela la encore ma juju a du faire de jolie rêve.

Puis dimanche matin retour encore sur paris c'était un week-end parisien nous sommes aller au REX pour aller voir le chat  potté (ma maman avait eu des places grace a son boulot) c'est pas mal mais un peu déçu car je trouve que c'est pas vraiment fait que pour les enfants car il s'ennuyer un peu il y avait pas mal de bout de chou dans la salle et on voiyait bien qu'il s'ennuyer dommage sa vos pas le dessin animéer sherk ou la on rigole pas mal et les enfants adorent en tout cas les miennes oui mais bon nous avons passer un bon moment.

puis après et bien nous sommes entrée chez nous ouf ! terminer se week-end nouvementer et comme je le dit souvent houla paris le monde qu'il peut y avoir c'est dingue sa sort de partout houla comme je suis bien chez moi dans ma campagne dans mon tour perdut j'y suis bien et j'en changerait pour rien au monde.

voilà donc la fin du résumer mon super week-end parisien.

je vous souhaite à tous de passer une bonne journée je vous embrasse tous et à très bientôt gros bisous            

 


Commentaires

 

1. nathalie21  le 05-12-2011 à 16:00:59  (site)

Kikou ma douce Holly!!!!!
Ha ben moi ossi je suis bien dans ma campagne trankilou a l'abrie du bruit,pour rien au monde je changerais d'endroit .... Tes filles ont due s'ouvrire grands leurs yeux de voire toutes ses belles choses....Bonne fin de journée mon amie....Bibi doux....Nath & bisounours
Hebergeur d'image

2. nathalie21  le 06-12-2011 à 13:26:19  (site)

Kikou Holly!!! Je passe dans ton unviers avec la pluie,grrrrr sale temps lol belle aprés-midi ma douce amie.... Bibi doux....Nath & bisounours
Hebergeur d'image

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergeur d'image
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article