posté le 13-11-2014 à 11:08:52

Vieillir en beauté !

 

 Bonjour à tous !

merci à tous pour vos gentil com concernant l'anniversaire de mon cheri hier nous allons fêter à la maison bien tranquillant il a eu sont gateaux + cadeaux des vetements + il un jolie dessin de juju  il était ravie aujourd'hui temps pas terrible hier parcontre super beau soleil voilà les p'tites nouvelles je vais vous souhaiter à tous de passer une agréable journée je vous laisse avec de jolie poeme (dénicher sur le net) gros bisous à vous tous.       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je t'ai écrit au clair de lune

Je t'ai écrit au clair de lune

Sur la petite table ovale,

D'une écriture toute pâle,

Mots tremblés, à peine irisés

Et qui dessinent des baisers.

 

 

 

 

Car je veux pour toi des baisers

Muets comme l'ombre et légers

Et qu'il y ait le clair de lune

Et le bruit des branches penchées

Sur cette page détachée.

Cécile Sauvage

 

 

 

 

 

 

Drôle de bonne femme

Chapeau pointu et gros derrière,

Longs doigts crochus et sales manières,

Cheveux grisâtres longs jusqu'à terre,

Elle est comme ça Marie-Mémère !

 

Bave de crapaud et ver de terre,

Araignée noire et feuille de lierre,

Ajouter un pot de poussière,

Voilà la recette qu'elle préfère.

 

 

Et son balai qui fend les airs,

Qui marche avant, qui marche arrière,

C'est pour aller voir ses commères

Ou jeter des sorts sur la terre.

 

Chapeau pointu et gros derrière,

Marie-Mémère est une sorcière,

Qui habite loin d'ici, j'espère !

Marie Aubinais

 

 

 

 

 

 

Vieillir en beauté

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec son cœur ;

Sans remords, sans regret, sans regarder l'heure ;

Aller de l'avant, arrêter d'avoir peur ;

Car, à chaque âge, se rattache un bonheur.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec son corps ;

Le garder sain en dedans, beau en dehors.

Ne jamais abdiquer devant un effort.

L'âge n'a rien à voir avec la mort.

 

 

Vieillir en beauté, c'est donner un coup de pouce

À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,

Qui ne croient plus que la vie peut-être douce

Et qu'il y a toujours quelqu'un à la rescousse.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir positivement.

Ne pas pleurer sur ses souvenirs d'antan.

Être fier d'avoir les cheveux blancs,

Car, pour être heureux, on a encore le temps.

 

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec amour,

Savoir donner sans rien attendre en retour ;

Car, où que l'on soit, à l'aube du jour,

Il y a quelqu'un à qui dire bonjour.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec espoir ;

Être content de soi en se couchant le soir.

Et lorsque viendra le point de non-recevoir,

Se dire qu'au fond, ce n'est qu'un au revoir.

Ghyslaine Delisle 

 

 

 


Commentaires

 

1. titeflamme  le 13-11-2014 à 10:47:34  (site)

Bonjour
Vieillir avec la personne que l'on aime et qui nous aime...Cadeau de la vie...Cela me fait penser à une chanson de florent Pagny...
La vieillesse n'est pas une maladie, c'est une étape de vie...
Merci pour ce joli billet
Bises
co

2. fanfan76  le 13-11-2014 à 15:04:21  (site)

Bonjour Holly, merci pour ma petite Swetty, c'est beau ton blog, j'adore les couleurs, joli poéme, préférence pour vieillir en beauté j'adore !...
Je te mets une citation d'Albert Cohen :
Le vrai amour, veux-tu que je te dise, c'est l'habitude, c'est vieillir ensemble.
Bon anniversaire à ton mari.smiley_id117180
Je t'embrasse, passes une bonne fin
de journée, bonne fin de semaine, fanfan

édité le 13-11-2014 à 16:06:42

3. lafianceedusoleil  le 13-11-2014 à 19:52:35  (site)

Bonsoir ma douce Holly,
vous avez passé une bonne soirée d'anniversaire hier soir. Cela restera un bon souvenir.
Merci pour les deux poèmes, toujours très beaux à découvrir.
Bonne soirée ma belle et bon vendredi.
Grosse bise
Cricri

Hebergeur d'image

4. flodu65  le 17-11-2014 à 15:36:27  (site)

Bon anniversaire en retard à ton chéri!

Superbes poèmes et images!

 
 
 
posté le 12-11-2014 à 13:44:02

couleurs d'automne

 

 Bonjour à tous

j'ai passer un agréable long week-end nous étions parti chez ma maman car ma tante du sud était monter sur paris nous avons donc bien profiter d'eux car on les vois que très rarement puis dimanche nous sommes rentrée car les filles avait cour lundi et oui elle on pas fait le pont pour mardi la journée c'est passer bien tranquillement voilà pour mes p'tites nouvelles je vous laisser avec comme toujours de jolie poeme trouver sur le net car la j'ai pas mal de choses a prèparer car ce soir nous allons fêter l'annniversaire de mon cheri   

je vous souhaite à tous de passer une bonne journée gros bisous à vous tous             

 

 

Couleurs d'Automne

Arbres remplis de fruits qu'en cette saison la nature
Nous donne généreusement !
Gaieté dans les vignes où les raisins bien mûrs
Sont cueillis en chantant.

Premiers brouillards et champignons cachés des bois
Nonnettes voilées, bolets bais...
Sous les noyers les enfants cherchent les dernières noix
Que le vent fait tomber.

 

 

 

 

 

Dans un grand champ un percheron retourne la terre
En fumant des nasaux
Pendant qu'une volée d'oiseaux se battent à l'arrière
Pour quelques vermisseaux !

De temps à autre, des aboiements cassent le silence
Mêlés de coups de feu...
Cache-toi petite biche des chasseurs sans clémence,
Si tu veux vivre heureuse,

Dans les sous-bois colorés et les arbres chargés
D'or, de feu et d'argent.

 

 

 

Tes amis les cerfs se battent comme des enragés,
Pour toi, jeune et charmante !

Pourtant chaque soir le soleil rétrécit sa course
En voyageur pressé.
Et chaque nuit : la Petit' Ours se colle à la Grand' Ours
Sans jamais renoncer !

Premiers cheveux blancs qu'on voit dans un miroir
Dès l'automne de l'âge,
Derniers vols d'hirondelles qui sentent venir le froid
Et partent vers les plages...

C'est la rentrée, les marrons sont tombés ; les feuilles
Voltigent au vent du Nord
L'enfant tout joyeux saute, les poursuit et les cueille
En sortant de l'école,

Et des plus belles couleurs, il s'en remplit les mains,
Puis les porte à sa mère,
Qui pour ne pas décevoir, garde précieusement :
Ce trésor éphémère.

Jean Claude Brinette

 

 

Feuille d'automne

Feuille d'automne

Bijou vermeil

Qui tourbillonne

Dans le soleil,

Flambe l'automne

Pourpres et ors

Qui vermillonnent

Tel un trésor.

 

 

Feuille dansante

Dans le vent fou

Qui, frissonnante

Tombe à genoux

En la supplique

Des feux mourants,

Mélancolique

Dans leurs tourments.

 

Sème l'automne

Sur les étangs

Combien s'étonne

Le cygne blanc,

Qui sous les aulnes

S'en va glissant.

L'air monotone

Va s’imprégnant.

 

 

Dans les vallées

Au coeur saignant

Taches rouillées

Feuilles de sang,

Les feuilles mortes,

Les souvenirs

Vont en cohorte

Semblant s'unir.

 

Ces fleurs du rêve

Tombent en pleurs

Avec la sève

D'anciens bonheurs.

Les feuilles mortes,

Leurs parfums lourds

Ferment la porte

De nos amours.

Charlotte Serre Patachon

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. titeflamme  le 12-11-2014 à 12:49:58  (site)

Bonjour Holly,
Je vois que tu as bien profité c'est super!!!
Oui, l'automne est bien arrivé...fini l'été indien....
Ici grisailles, bruine...et un peu frisquet, l'hiver arrive aussi....Brrr j'ai déjà froid lol!
bisette ma belle
co

2. lafianceedusoleil  le 12-11-2014 à 19:31:07  (site)

bonsoir ma douce Holly,
bon anniversaire à ton cher et tendre époux.. Je lui souhaite que du bonheur. smiley_id117178smiley_id166421smiley_id118698
Il a fait un temps super aujourd'hui.
Douce fin de journée ma belle et bon jeudi.
Je t'embrasse très fort.
Cricri

Hebergeur d'image

 
 
 
posté le 07-11-2014 à 10:52:06

soupir !

 

 

 Bonjour à tous !

et bien voilà encore une semaine qui va se terminer doucement et peut être que certain d'autre vous le week-end sera prolonger et retourneron au travail que mercredi et d'autre non mais nous allons bien profiter du week-end qu'il soit court ou long en attendant il fait vraiment pas beau mais bon nous sommes au mois de novembre je vais vous souhaiter à tous de passer une bonne journée ainsi qu'un bon week-end gros bisous à vous tous. Bon week-end les Ami(e)s

 

 

 

 

 

 

 

  

Soupir

Mon âme vers ton front où rêve, ô calme sœur,

Un automne jonché de taches de rousseur,

Et vers le ciel errant de ton œil angélique

Monte, comme dans un jardin mélancolique,

Fidèle, un blanc jet d'eau soupire vers l'Azur !

- Vers l'Azur attendri d'Octobre pâle et pur

Qui mire aux grands bassins sa langueur infinie

Et laisse, sur l'eau morte où la fauve agonie

Des feuilles erre au vent et creuse un froid sillon,

Se traîner le soleil jaune d'un long rayon.

Stéphane Mallarmé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Feuille d'automne

Feuille d'automne

Bijou vermeil

Qui tourbillonne

Dans le soleil,

Flambe l'automne

Pourpres et ors

Qui vermillonnent

Tel un trésor.

 

Feuille dansante

Dans le vent fou

Qui, frissonnante

Tombe à genoux

En la supplique

Des feux mourants,

Mélancolique

Dans leurs tourments.

 

 

 

 

 

Sème l'automne

Sur les étangs

Combien s'étonne

Le cygne blanc,

Qui sous les aulnes

S'en va glissant.

L'air monotone

Va s’imprégnant.

 

Dans les vallées

Au coeur saignant

Taches rouillées

Feuilles de sang,

Les feuilles mortes,

Les souvenirs

Vont en cohorte

Semblant s'unir.

 

 

 

 

Ces fleurs du rêve

Tombent en pleurs

Avec la sève

D'anciens bonheurs.

Les feuilles mortes,

Leurs parfums lourds

Ferment la porte

De nos amours.

Charlotte Serre Patachon

 

 


Commentaires

 

1. titeflamme  le 07-11-2014 à 09:55:11  (site)

Bonjour Holly....
La mélancolie fait partie à mon avis, de novembre....
Très joli poème de Mallarmé....
Bisous tendresse
Co

2. fanfan76  le 07-11-2014 à 10:48:34  (site)

Bonjour ma chère Holly, et oui c'est novembre, notre bel été indien s'est envolé, je te souhaite un bon vendredi, très beau poème, une préférence pour Mallarmé, j'aime beaucoup, fanfan
Image and video hosting by TinyPic

3. fanfan76  le 07-11-2014 à 12:00:48  (site)

fanfan de nouveau, oui quand mes filles étaient petites et quand on partait en vacances, je me retournais tout le temps quand je ne conduisais pas bien sûr, pour vérifier si elles allaient bien mais maintenant, qu'elles sont adultes et ne partent palus avec nous, ce sont nos petits (chiens) qui me préoccupent toujours, ils sont très calmes et comme on ne les entend pas, je m'inquiète pour eux, alors forcément comme quand j'avais mes filles, j'attrappe un torticolis, je t'embrasse, Holly, merci de ton gentil message, fanfan

4. lafianceedusoleil  le 07-11-2014 à 18:45:21  (site)

bonsoir ma douce Holly,
jolis poèmes de saison très agréables à lire, merci ma belle.
Nous avons eu beaucoup de vent aujourd'hui. J'espère qu'il va faire meilleur ce week-end.
J'aimerais retourner au bois de Vincennes faire des photos.
Je te souhaite une belle soirée et un excellent week-end en famille.
Grosse bise
Cricri

Hebergeur d'image

5. lafianceedusoleil  le 09-11-2014 à 20:21:48  (site)

bonsoir ma douce Holly,
je pense que vous avez passé un bon week-end en famille malgré une météo capricieuse.
Aujourd'hui, nous sommes restés tranquilles à la maison. Ca fait du bien de lambiner.
Bonne semaine ma jolie.
je t'embrasse très fort.
Cricri

Hebergeur d'image

6. flodu65  le 09-11-2014 à 21:19:26  (site)

Coucou!

Eh oui,il ne fait pas beau en ce moment...Mais bon,je n'ai pas eu trop à me plaindre jusqu'à présent côté temps dans les Pyrénées...Et puis c'est de saison...

J'espère que tu vas bien et que tu as passé un bon week-end...

Moi oui,on a fêté les 20 ans de ma nièce hier soir.

Bisous et bonne semaine!

7. biquette  le 11-11-2014 à 08:16:23  (site)

Bonjour petite Holly ,hélas les beaux jours s'eloignent et c'est triste mais il faut se remonter le moral c'est obligé que l'hiver fasse son apparition , nous avons tout de méme eu un beau mois de septembre c'est ça de pris , j'espére que tu vas bien ainsi que ta jolie petite famille , je te souhaite une belle journée bisou ma grande a+++Lili

8. anaflore  le 12-11-2014 à 07:23:36  (site)

merci de ton coucou
ici pluie et même averse on ne sort que par obligation !!!bon mercrediHey

 
 
 
posté le 05-11-2014 à 11:06:11

Novembre !

 

 Bonjour à tous !

hier nous avons eu une très belle journée et je pense que aujourd'hui nous allons avoir la même choses enfin j'espere voilà je vais vous souhaiter à tous de passer un bon mercredi et vous laisse avec 2 jolie poeme qui vont être plus interressant que mes blablas gros bisous à vous tous. 

 

 

 

 

 

 

 

Novembre
 
L'érable nu frissonne, et de jaunes débris
Chaque sentier se couvre et de chaque seuil s'encombre.
La rafale à travers les branches a des cris
Plaintifs comme le glas qui sanglote dans l'ombre.
 
Les bruits assourdissants croissent sous les grands bois
Agités et tordus comme une sombre houle.
Les hommes de chantier sont partis pour cinq mois,
Et le grand pin rugueux sous la hache s'écroule.
 

 
Un souffle sépulcral passe sur les vallons,
Les coteaux, les étangs, les forêts et les chaumes ;
Et quelquefois, la nuit, tout à coup nous tremblons
En croyant voir au loin errer de blancs fantômes.
 
Sous le soleil mourant tout est froid, sombre, amer,
Tout fuit dans l'air qui pleure et sur l'onde qui fume ;
Et les derniers hauts-bords, voyant poindre l'hiver,
Quittent nos ports glacés et plongent dans la brume.
 
 

 
Nul chantre ailé ne reste au bocage engourdi ;
Et, le soir, sur le ciel, qu'un rayon vague éclaire,
On voit se profiler, tourné vers le Midi,
Des canards migrateurs le vol triangulaire.
 
Au foyer chacun est morne, chacun est seul.
L'aspect du ciel blafard vous attriste et vous navre.
Et la neige déjà déroule son linceul
Sur l'arbre renversé, comme sur un cadavre.
 
C'est le mois des douleurs, des regrets, des adieux.
 
 

 
Les cœurs sentent le froid des marbres mortuaires ;
Et des foules en deuil, des larmes dans les yeux,
Vont s'incliner devant les croix des cimetières.
 
William Chapman
 
 
 
Novembre
 
Captif de l'hiver dans ma chambre
Et las de tant d'espoirs menteurs,
Je vois dans un ciel de novembre,
Partir les derniers migrateurs.
 

Ils souffrent bien sous cette pluie ;
Mais, au pays ensoleillé,
Je songe qu'un rayon essuie
Et réchauffe l'oiseau mouillé.
 
Mon âme est comme une fauvette
Triste sous un soleil pluvieux ;
Le soleil dont sa joie est faite
Est le regard de deux beaux yeux ;
 
Mais loin d'eux elle est exilée ;
Et, plus que ces oiseaux, martyr,
Je ne puis prendre ma volée
Et n'ai pas le droit de partir.
 
François Coppée  
 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. titeflamme  le 05-11-2014 à 10:12:09  (site)

Bonjour Holly
Tes blablas sont intéressants aussi!
Je n’apprécie guère novembre...triste mois avec son cortèges de vents froids de pluies de grisailles...
bon mercredi
bises
co

2. anaflore  le 06-11-2014 à 11:47:55  (site)

ça sent le canada les érables...nous aujourd'hui temps triste comme moi ....bonne journée

 
 
 
posté le 03-11-2014 à 13:30:01

novembre

Bonjour à tous !

J'ai passer un très bon week-end les filles on récolter beaucoup de bonbon à halloween elle était ravie une copine de flo était venu à la maison fêter cela avec elle tout ces super bien passer et ce matin direction l'école et oui les vacances sont fini jusqu'au prochaine qui sera pour noel voilà les nouvelles aujourd'hui j'ai un de ses vent c'est dingue je croit que ces partout ailleur je vous souhaite à tous de passer une bonne journée gros bisous à tous le monde

 

 

 

 

 

 

 

 Novembre

Un paysage gris sur un tapis de feuilles,

Un collier de pluie au rameau suspendu,

Un voile de brumes cache l'espace nu

Et Novembre pleure son chagrin et son deuil.

 

La rosée du matin cherche rose à aimer,

Erre dans les allées d'un jardin immobile

Inondé d'automne, de froidure infertile,

Demandant au ciel un répit pour rêver.

 

 

 

La nuit tombée s'accroche aux volets des maisons

Et drape les chaumes de ses brouillards de lune,

Se souvient des frissons d'un mois qui s'enrhume,

D'anciennes ombres, d'anciennes saisons.

 

Ô temps, reprends ton vol ! Ôte le flou des cieux !

Chasse les fantômes sur les tombes couchés !

La peau des nuages de grisaille souillée,

Jette-la dans l'oubli. Vois l'azur radieux !

 

 

 

 

 

Novembre ! Novembre aux étreintes de glace,

Au soleil endormi dans l'écrin de l'hiver,

Vite ! Rejoins Octobre au tombeau éphémère

Des saisons défuntes. Décembre attend la place.

Michèle Brodowicz

 

 

 

 

 

 

La brume
 
La brume s'échevèle au détour des allées,
Un souvenir épars s'attarde et se recueille,
Il flotte une douceur de choses en allées
Un songe glisse en nous, comme un pas sur les feuilles.
 
Les jardins de Novembre accueillent vos amours,
Ô jeunesse pensive, Ô saison dissolvante,
Les grands jardins mélancoliques et qui sentent
La fin, la pluie - odeurs humides de l'air lourd,
De choses mortes qui retournent à la terre.
 
 

 

 

 
Iris mauves aux parfums âcres, aux tiges pâles,
Ployés un peu, et qui se fanent, solitaires,
Et laissent tristement pendre leurs longs pétales
Transparents, trop veinés, trop fins - comme une lèvre
Dont les baisers ont bu le sang et la tiédeur
 
Cherche encore une bouche où poser sa langueur.
Le grand jardin brumeux sommeille. Sourde fièvre
Ô parfums trop aigus des iris et des roses
Flétris - parfums et mort - serre chaude d'odeurs.
 
 
 

 
Tout l'univers mourant qui s'épuise en senteurs
Et puis dans la tristesse odorante des choses
Effeuillant, inclinant, chaque fleur du jardin
D'un battement furtif, égal et doux, se pose
L'aile silencieuse et lasse du déclin.
 
Louis Chadourne  

 

 

 


Commentaires

 

1. titeflamme  le 03-11-2014 à 12:34:14  (site)

Je viens de te laisser un tit mot sur ton autre billet...
Celui ci est très joli aussi...
bizettes
co

2. lafianceedusoleil  le 03-11-2014 à 22:31:18  (site)

bonsoir ma douce Holly,
deux poèmes de saison.
Halloween c'est bien passé. Il n'y avait pas de raison que ce soit autrement. Tes filles ont été contentes.
Elles ont repris le chemin de l'école. Noel va vite arriver. Je commence déjà à acheter mes cadeaux de Noel, je ne veux pas attendre le dernier moment.
Douce nuit ma jolie et bon mardi.
je t'embrasse très fort.
Cricri

Hebergeur d'image

3. lafianceedusoleil  le 04-11-2014 à 19:57:49  (site)

bonsoir ma douce Holly,
la journée se termine, je souhaite qu'elle fut bonne. La mienne fut bien remplie.
Le vent a disparu mais il fait plus froid.
Belle soirée Holly et bon mercredi.
Je t'embrasse
Cricri

Hebergeur d'image

4. fanfan76  le 04-11-2014 à 20:33:04  (site)

Bonsoir chère Holly, nous venons de rentrer ce soir, après trois semaines passées en Isère chez nos enfants, nous avons eu des bourrasques de vent aussi sur la route, heureusement, nous avons eu des éclaircies sur Paris, je t'embrasse, bonne soirée, fanfan

5. flodu65  le 09-11-2014 à 21:21:16  (site)

C'est cool ça si elle a récolté beaucoup de bonbons!Moi,mes enfants ne font pas Halloween mais j'ai acheté les bonbons quand-même et un d'eux en a eu mal au ventre!

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergeur d'image
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article