posté le 11-10-2013 à 11:38:42

poeme de Louis Aragon

 

 

 Il n'y a pas d'amour heureux

  

Rien n’est jamais acquis à l’homme Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son coeur Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d’une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n’y a pas d’amour heureux

Sa vie Elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu’on avait habillés pour un autre destin
A quoi peut leur servir de se lever matin
Eux qu’on retrouve au soir désoeuvrés incertains
Dites ces mots Ma vie Et retenez vos larmes
Il n’y a pas d’amour heureux

Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j’ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent


Il n’y a pas d’amour heureux

Le temps d’apprendre à vivre il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit nos coeurs à l’unisson
Ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu’il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu’il faut de sanglots pour un air de guitare
Il n’y a pas d’amour heureux

Il n’y a pas d’amour qui ne soit à douleur
Il n’y a pas d’amour dont on ne soit meurtri
Il n’y a pas d’amour dont on ne soit flétri
Et pas plus que de toi l’amour de la patrie
Il n’y a pas d’amour qui ne vive de pleurs
Il n’y a pas d’amour heureux
Mais c’est notre amour à tous les deux

 

Louis Aragon,

 

Bonjour à tous !

 Je vous souhaite à tous de passer un bon et agréable week-end je vous embrasse tous et vous dit à très bientôt gros bisous à vous tous.  

 

 


Commentaires

 

1. biquette  le 11-10-2013 à 13:03:31  (site)

Bonjour petite Holly , trés joli poéme et tu as beaucoup de gout car Aragon est un des meilleurs , j'espére que tu vas bien malgrés qu'il fait plus froid , passe une belle soirée ,Image and video hosting by TinyPic bisou a+++Lili

2. fanfan76  le 11-10-2013 à 16:10:06  (site)

Bonjour Holly, joli texte d'ARAGON. Tu as raison, il fait froid de nouveau et le ciel est bas, j'ai remis duffle-coat pour sortir tout à l'heure! Un peu cafardeuse, j'aimais mes balades sous le soleil, bon il faut s'y faire! Je te souhaite un bon week-end. Je t'embrasse.
Image and video hosting by TinyPicfanfan

3. luciole777  le 11-10-2013 à 16:24:00  (site)

Bonsoir Holly, je relis avec plaisir ce beau poeme d'Aragon si triste et pourtant souvent si vrai helas! Amicalement.

4. 472481  le 12-10-2013 à 10:03:54  (site)

Bonjour Holly,

je connais bien ce poème j'aime beaucoup Aragon, tes illustration sont très belle j'aime beaucoup la première.
A mon tour je te souhaite un doux et agréable weekend.
Gros bisous affectueux
Nanou

Hebergeur d'image

5. lafianceedusoleil  le 13-10-2013 à 08:52:00  (site)

kikou ma douce Holly,
j'espère que tu passes un bon week end avec ta petite famille.
Bon dimanche ma jolie
je t'embrasse

hebergeur d'image

 
 
 
posté le 09-10-2013 à 13:19:14

soleil d'octobre

 

 Bonjour à tous !

je croit que c'est le dernier jour ou il fait encore assez bon car demain je croit que cela va se gâter

aujourd'hui j'ai une journée assez charger ma juju va aller a sont caté et moi en attendant je vais en profiter pour aller faire les courses je vous laisse encore avec un autre poeme je vous souhaite à tous de passer un bon mercredi je vous embrasse tous et à très bientôt gros bisous à tous.   

 

 Les soleil d'octobre : 

Aux jours où les feuilles jaunissent,

 Aux jours où les soleils finissent,
Hélas ! nous voici revenus ;
Le temps n’est plus, ma-bien-aimée,
Où sur la pelouse embaumée
Tu posais tes pieds blancs et nus.

L’herbe que la pluie a mouillée
Se traîne frileuse et souillée ;
On n’entend plus de joyeux bruits
Sortir des gazons et des mousses ;
Les châtaigniers aux branches rousses
Laissent au vent tomber leurs fruits.

Sur les coteaux aux pentes chauves,
De longs groupes d’arbustes fauves
Dressent leurs rameaux amaigris ;
Dans la forêt qui se dépouille,
Les bois ont des teintes de rouille ;
L’astre est voilé, le ciel est gris.

Cependant, sous les vitres closes,
Triste de la chute des roses,
Il n’est pas temps de s’enfermer ;
Toute fleur n’est pas morte encore ;
Un beau jour, une belle aurore
Au ciel, demain, peut s’allumer.

La terre, ô ma frileuse amie !
Ne s’est point encore endormie
Du morne sommeil de l’hiver…
Vois ! la lumière est revenue :
Le soleil, entr’ouvrant la nue,
Attiédit les moiteurs de l’air.

Sous la lumière molle et sobre
De ces soleils calmes d’octobre,
Par les bois je voudrais errer !
L’automne a de tièdes délices :
Allons sur les derniers calices,
Ensemble, allons les respirer !

Je sais dans la forêt prochaine,
Je sais un site au pied du chêne
Où le vent est plus doux qu’ailleurs ;
Où l’eau, qui fuit sous les ramures,
Échange de charmants murmures
Avec l’abeille, avec les fleurs.

Dans ce lieu plein d’un charme agreste,
Où pour rêver souvent je reste,
Veux-tu t’asseoir, veux-tu venir ?
Veux-tu, sur les mousses jaunies,
Goûter les pâles harmonies
De la saison qui va finir ?

Partons ! et, ma main dans la tienne,
Qu’à mon bras ton bras se soutienne !
Des bois si l’humide vapeur
Te fait frissonner sous ta mante,
Pour réchauffer ta main charmante
Je la poserai sur mon cœur.

Et devant l’astre qui décline,
Debout sur la froide colline,
Et ton beau front penché sur moi,
Tu sentiras mille pensées,
Des herbes, des feuilles froissées
Et des bois morts, monter vers toi.

Et devant la terne verdure,
Songeant qu’ici-bas rien ne dure,
Que tout passe, fleurs et beaux jours,
A cette nature sans flamme
Tu pourras comparer, jeune âme,
Mon cœur, pour toi brûlant toujours !

Mon cœur, foyer toujours le même,
Foyer vivant, foyer qui t’aime,
Que ton regard fait resplendir !
Que les saisons, que les années,
Que l’âpre vent des destinées
Ne pourront jamais refroidir !

Et quand, noyés de brume et d’ombre,
Nous descendrons le coteau sombre,
Rayon d’amour, rayon d’espoir,
Un sourire, ô ma bien-aimée !
Jouera sur ta lèvre embaumée
Avec les derniers feux du soir.

Auguste Lacaussade,

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 09-10-2013 à 12:48:05  (site)

Bonjour ma petite Holly, ah je ne connaissais pas cette jolie poésie, je l'aime beaucoup, elle est pleine d'espoir! ça fait du bien pour le moral et je reviendrai encore la lire! Je t'embrasse bien fort, elle fera sa communion alors ta petite juju? connais tu Lisieux? BON MERCREDI. fanfan
Image and video hosting by TinyPic

2. lafianceedusoleil  le 10-10-2013 à 19:52:18  (site)

bonsoir ma petite Holly,
les fils que je me fais retirer aujourd'hui, ce sont les fils de huit implants dentaires que j'ai eus il y a plus de 15 jours. Crois-moi, je l'ai senti passé. J'ai eu 6 piqûres dans les gencives pour endormir la mâchoire, c'est horrible. A présent, c'est terminé. Le retrait des fils n'a pas fait trop mal à part deux petits cris. Mon prochain RV est le 24 mars, tu vois j'ai le temps.
Merci pour cette belle poésie.
Bonne fin de semaine ma jolie.
Je t'embrasse très fort.
Cricri

hebergeur d'image

 
 
 
posté le 07-10-2013 à 11:32:47

Crépuscule Rustique

 

Bonjour à tous !

j'ai passer un super bon et agréable week-end il a fait beau en + et sa c'est génial d'avoir un super beau temps profitons en car cela va pas durer notre petite famille va très bien je vous souhaite à tous de passer une agréable journée je vous laisse avec un autre petit poeme je vous embrasse tous et à très bientôt bisous à tous. 

 

 Crépuscule Rustique  

 

 

La profondeur du ciel occidental s’est teinte
D’un jaune paille mûre et feuillage rouillé,
Et, tant que la lueur claire n’est pas éteinte,
Le regard qui se lève est tout émerveillé.

 

 

Les nuances d’or clair semblent toutes nouvelles.
Le champ céleste ondule et se creuse en sillons,
Comme un chaume, où reluit le safran des javelles
Qu’une brise éparpille, et roule en gerbillons.

 

 

Chargé des meules d’ambre, où luit, par intervalle,
Le reflet des rayons amortis du soleil,
Le nuage, d’espace en espace, dévale,
Traîne, s’enfonce, plonge à l’horizon vermeil.

 

 

Mais l’ombre, lentement, traverse la campagne,
Et glisse, à vol léger, au fond des plaines d’or.
Septembre, glorieux, derrière la montagne,
A roulé, pour la nuit, le char de Messidor.

 

 


Commentaires

 

1. 472481  le 07-10-2013 à 10:17:42  (site)

Bonjour Holly,

je suis heureuse pour toi que ton weekend ce soit bien passé.
Aujourd'hui le soleil est de retour chez moi mais il fait frisquet.
J'aime beaucoup les images qui accompagne le poème.
Je te souhaite un agréable début de semaine.
Gros bisous ensoleillé
Nanou

Hebergeur d'image

2. biquette  le 07-10-2013 à 10:19:50  (site)

Bonjour petite holly , il est vrai que la saison offre des moments de bonheur avec des couleurs superbes , j'espére que tu as passé un beau week end , passe une belle journée bise aImage and video hosting by TinyPic+++Lili

3. lafianceedusoleil  le 07-10-2013 à 20:26:52  (site)

kikou ma douce Holly,
merci pour ce beau poème ma jolie. Il est de saison.
Il est joli le décor de ta page d'accueil.
Bonne fin de journée ma jolie et bon mardi.
Gros bisou

hebergeur d'image

4. fanfan76  le 08-10-2013 à 12:23:57  (site)

Bonjour HOLLY, super si tu as passé un bon week-end. Très joli poème, merci pour ce joli partage, chez nous en Normandie, je trouve le plafond bien bas, c'est pas très drôle mais les beaux jours s'en vont! Il faut faire avec!
Je t'embrasse et te souhaite une bonne après midi. fanfan

 
 
 
posté le 03-10-2013 à 12:25:13

2 p'tit poeme

Bonjour, à tous

je suis contente de voir que mon poeme vous ai plus d'ailleur je vous ai mis 2 autre qui j'espere vous plairont autant que l'autre ici il fait pas beau il pleut je vous souhaite à tous de passer une agréable journée je vous embrasse tous et à très bientôt bisous à vous tous    

 

 

 Les feuilles volantes

 

Le ciel se fait lourd quand râlent les pupitres
Annonçant dans la cour un vide insoutenable
Et le cœur enchaîné, sous la coiffe du pitre,
S’entrechoque aux paroles de maîtres de sérénades.

 

Les rêveries s’élèvent et frôlent l’amertume
Des sombres feuilles folles qui tangent en narguant
Les évadés punis, aux mains griffées de plumes
Dont leur omniprésence n’en fait que des absents.


Quand grincent les miroirs aux couleurs de la nuit,
Annonçant la tempête au fond des encriers,
Une larme de pluie se transforme en l’ennui
D’une vie qui s’achève dès la fin de l’été.

 

 

Les soleils de septembre

 

Sous ces rayons cléments des soleils de septembre
Le ciel est doux, mais pâle, et la terre jaunit.
Dans les forêts la feuille a la couleur de l’ambre ;
L’oiseau ne chante plus sur le bord de son nid.

Du toit des laboureurs ont fui les hirondelles ;
La faucille a passé sur l’épi d’or des blés ;
On n’entend plus dans l’air des frémissements d’ailes :
Le merle siffle seul au fond des bois troublés.

La mousse est sans parfum, les herbes sans mollesse ;


 Le jonc sur les étangs se penche soucieux ;
Le soleil, qui pâlit, d’une tiède tristesse
Emplit au loin la plaine et les monts et les cieux.

Les jours s’abrègent ; l’eau qui court dans la vallée
N’a plus ces joyeux bruits qui réjouissaient l’air :
Il semble que la terre, et frileuse et voilée,
Dans ses premiers frissons sente arriver l’hiver.

Ô changeantes saisons ! ô lois inexorables !
De quel deuil la nature, hélas ! va se couvrir !
Soleils des mois heureux, printemps irréparables,
Adieu ! ruisseaux et fleurs vont se taire et mourir.

Mais console-toi, terre ! ô Nature ! ô Cybèle !
L’hiver est un sommeil et n’est point le trépas :
Les printemps reviendront te faire verte et belle ;
L’homme vieillit et meurt, toi, tu ne vieillis pas !

Tu rendras aux ruisseaux, muets par la froidure,
Sous les arceaux feuillus leurs murmures chanteurs ;

 


 Aux oiseaux tu rendras leurs nids dans la verdure ;
Aux lilas du vallon tu rendras ses senteurs.

Ah ! des germes captifs quand tu fondras les chaînes,
Quand, de la sève à flots épanchant la liqueur,
Tu feras refleurir les roses et les chênes,
Ô Nature ! avec eux fais refleurir mon cœur !

Rends à mon sein tari les poétiques sèves,
Verse en moi les chaleurs dont l’âme se nourrit,
Fais éclore à mon front les gerbes de mes rêves,
Couvre mes rameaux nus des fleurs de mon esprit.

Sans l’ivresse des chants, ma haute et chère ivresse,

 


 Sans le bonheur d’aimer, que m’importent les jours !
Ô soleils! ô printemps ! je ne veux la jeunesse
Que pour toujours chanter, que pour aimer toujours !

 

 

 

 


Commentaires

 

1. 472481  le 03-10-2013 à 11:24:46  (site)

Bonjour Holly,

j'aime beaucoup le second que je connaissais et que j'ai relu avec grand plaisir.
Chez moi la pluie arrive nous devrions avoir des orages car il fait très chaud.
Je te souhaite un doux et agréable jeudi.
Gros bisous affectueux
Nanou

hebergeur d'image

2. neverland  le 03-10-2013 à 19:44:58

Bonsoir chere Holly, j adore les couleurs de ton blog, le rose se marie bien avec les couleurs de l automne , tes poemes sont superbes, tres elabores, en ce moment j apprends ceux de Gabin sur les feuilles mortes, je repete des dizaines de fois mais il a du mal alors que la premiere de l annee etait plus facile pour lui . Je mime pendant que je recite mais il melange. Sinon comme tu as lu sur les coms Gabin travail bien , bon a force d ecrire que c est un miracle ce soir il a fait une tres grosse crise au point qu il ne supportait meme pas que je parle mais bon a l ecole il se contient . Pour Charles tout va bien il travaille bien . Je te remercie de prendre de nos nouvelles je vais aller lire les tiennes sur tes precedents articles gros bisous syl

3. biquette  le 04-10-2013 à 09:56:06  (site)

Bonjour ma petite holly ils sont jolis ces poémes et j'ai bien appreçié , j'espére que tu vas bien et que tu n'as pas trop mauvais temps par chez toi car chez moi hier des orages ,alors pas drôle , je te souhaite une belle joImage and video hosting by TinyPicurnée bisou a+++Lili

4. fanfan76  le 04-10-2013 à 18:06:05  (site)

BONSOIR HOLLY TRES JOLIS TOUS CES POEMES, j'aime beaucoup. Je te souhaite un bon week-end ensoleillésmiley_id118694 et je t'embrasse. fanfansmiley_id117182

5. lafianceedusoleil  le 04-10-2013 à 19:38:31  (site)

bonsoir ma douce Holly,
comme c'est beau ma jolie !
merci ma petite Holly,
je te souhaite un merveilleux week-end.
Je t'embrasse très fort.
Cricri

hebergeur d'image

6. 472481  le 05-10-2013 à 09:19:56  (site)

Bonjour Holly,

c'est avec un temps des plus incertain que je viens te souhaiter un agréable weekend.
Gros bisous affectueux
Nanou

hebergeur d'image

7. biquette  le 06-10-2013 à 06:47:04  (site)

Bonjour petite Holly je viens de nouveau relire tes jolis poémes , j'espére que tu vas bien ainsi que ta petite famille , il fait du brouillard ce matin par chez moi , bon c'est la saison , je te souhaite un beau dimanche bise a+++Image and video hosting by TinyPicLili

8. lafianceedusoleil  le 06-10-2013 à 08:12:04  (site)

kikou Holly,
j'espère que tu passes un bon week-end en famille ma jolie.
Je crois que les vacances ne sont pas loin pour tes filles
Bon dimanche ma belle.
Je t'embrasse

hebergeur d'image

 
 
 
posté le 01-10-2013 à 10:04:25

p'tit poëme

 

 

L'automne

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !


Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,
J'aime à revoir encore, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !

Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d'attraits,
C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !


Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d'un regard d'envie
Je contemple ses biens dont je n'ai pas joui !

Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
L'air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d'un mourant le soleil est si beau !


Je voudrais maintenant vider jusqu'à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?

Peut-être l'avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l'espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j'ignore
Aurait compris mon âme, et m'aurait répondu ? ...

La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu'elle expire,
S'exhale comme un son triste et mélodieux.

  

 

                         

 

je vous fait à tous de gros bisous et à très bientôt passer une bonne journée même si le temps m'est pas vraiment super .

 

 
 


Commentaires

 

1. biquette  le 01-10-2013 à 08:59:45  (site)

Bonjour petite Holly ton poéme est superbe et c'est vraiment agréable a lire ..j'espére que tout baigne pour toi et ta petite famille , il ne fait pas froid c'est déja ça , je te fais un bisou passe une belle journée a++Image and video hosting by TinyPic+Lili

2. lafianceedusoleil  le 02-10-2013 à 06:04:39  (site)

kikou ma petite Holly,
joli poème ma jolie sur l'automne.
En ce moment, on peut dire que c'est l'état indien.
Aujourd'hui, c'est la journée avec tes filles, c'est mercredi.
Bonne journée ma jolie.
Bisou

hebergeur d'image

3. 472481  le 02-10-2013 à 08:38:00  (site)

Bonjour Holly,

j'aime beaucoup se poème sur l'automne.
Le soleil est bien présent chez moi +27 pour aujourd'hui.
Je te souhaite un agréable mercredi avec tes filles.
Gros bisous ensoleillé
Nanou

hebergeur d'image

4. fanfan76  le 02-10-2013 à 14:26:14  (site)

Bonjour Holly, il est bien joli ce poème sur l'automne, chez moi, aujourd'hui, il fait très beau, j'espère que c'est pareil dans ta région, d'autant que c'est mercredi, et que tu pourras bien profiter avec tes filles. Je t'embrasse. fanfan

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergeur d'image
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article